.
.

Le triomphe de la vérité

.

Médias: Le quotidien « Le Progrès » célèbre 20 ans de vie professionnelle


Le Directeur de Publication, Ludovic Agbadja s’adressant à l’auditoire

22 Juin 1998-22 Juin 2018 ! Il y a 20 ans que le quotidien d’information et d’investigation, « Le Progrès » dont le Promoteur est Edouard Loko, a vu le jour dans un contexte où personne ne croyait à sa survie dans l’arène médiatique au Bénin. Le vendredi 22 Juin dernier, les festivités entrant dans le cadre de la célébration de ses noces de porcelaine ont été lancées. C’est à travers l’émission de causerie, « Café Médias plus » animée par des journalistes qui a été délocalisée dans les locaux de l’organe à Zogbo, pour la circonstance. Placée sous le thème : « An 20 du journal ‘’Le Progrès’’ : acquis, grandes dates, difficultés et perspectives », il a permis aux invités ; Ludovic Agbadja, Directeur de la Publication et Olivier Honvou, Directeur commercial dudit organe, de partager avec le public, les journalistes, les partenaires, son parcours depuis sa création à ce jour. C’est un parcours parsemés d’embuches selon le Directeur de publication. 20 ans après, les fruits ont tenu la promesse des fleurs en termes de professionnalisme et du respect de l’éthique et de la déontologie avec une progression fulgurante et une imposition remarquable dans le monde des médias béninois. Un succès obtenu grâce à la volonté et l’engagement des pionniers et animateurs du quotidien. ‘’Il y a 20 ans, grâce à la vision et à la détermination d’un homme, ouvert à tous, un journal a vu le jour dans un environnement alors difficile au lendemain de la Conférence des forces vives de la nation de 1990. Le Progrès s’est imposé malgré les difficultés (…). Il s’est développé donnant naissance à plusieurs autres organes de presse, qui font aujourd’hui sa fierté dans le pays » s’est réjoui le Directeur de publication. Le Progrès, c’est deux procès en 20 ans sans condamnation » a précisé le Directeur Agbadja. Toutefois, les difficultés financières font que ses employés n’ont pas toujours eu la chance d’être bien lotis afin de jouir des fruits de leurs efforts. Cela ne doit pas être un découragement selon Ludovic Agbadja qui a lancé le défi de parvenir dans les prochaines années à la stabilité dans le payement des salaires. Pour l’instant, l’organe fonctionne sous le couvert de son Agence de communication «Tropics communication». Les difficultés financières perdurent et font que l’organe n’a pas encore réussi à faire de grands progrès. « On n’a pas assez d’abonnés mais des partenaires, nous sont restés fidèles » a martelé le Directeur commercial, Olivier Honvou. L’autre défi lancé par les responsables de l’organe est de travailler à devenir un organe plus attractif. Au cours de la causerie, plusieurs témoignages ont été faits sur le parcours de l’organe, de son promoteur qui est très ouvert, et son actuel Directeur de publication, Ludovic Agbadja qui a su imprimer à l’entreprise, une marque à travers sa simplicité dans la gestion des partenaires et de la ressource humaine. Une grande réjouissance est prévue pour le 30 Juin 2018 pour anciens, partenaires et personnel du journal.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *