.
.

Le triomphe de la vérité

.

Incarcération pour mauvaise gestion à la SONAPRA: La justice sanctionne encore la gouvernance Yayi


L’ancien Directeur Général de la Société Nationale pour la Promotion Agricole (Sonapra), Jacob Ishola

Ichola Jacob (DG), Mouhamadou Elhadj A. Moussa (Dcf), Bio Séko Tabé (DC) et Mama Gao Aliou (Dacg) sont les quatre (4) responsables incarcérés sur la liste d’agents soupçonnés de malversations dans la gestion de la Sonapra. Auditionnés depuis le mois de novembre 2017 par une commission spéciale d’enquête mise en place par le procureur de la république et supervisée par l’ex-Bef, les agents incriminés dans le rapport d’enquête judiciaire ont été tous convoqués au tribunal de première instance de Cotonou par le directeur de l’enquête. Le parquet de Cotonou, représenté par le substitut du procureur  siégeant au tribunal, a reçu, ce mercredi 30 mai 2018, les mis en cause et fait ses réquisitions contre chacun des agents convoqués et présentés par les services de sécurité. L’ancien Directeur Général de la société Nationale pour la promotion Agricole (Sonapra), Jacob Ishola et trois autres cadres de la structure dont notamment le Directeur commercial, Bio SékoTabé, le Directeur comptable et financier El hadj Moussa Mouhamadou et le Dacg Mama Gao Aliou, ont reçu la plus lourde réquisition , mis sous mandat de dépôt et incarcérés à la prison civile de Cotonou dans le cadre de la procédure ouverte à leur encontre. Ainsi, ils ne sont plus libres de leurs mouvements après être passés aussi bien devant le procureur, le juge d’instruction que le juge des libertés qui ont tous confirmé les charges retenues contre eux.

Sur la vingtaine d’agents convoqués, environ une dizaine s’est présentée pour répondre aux interpellations. Quatre (04) parmi eux sont sous mandat de dépôt, 3 sont mis sous contrôle judiciaire et deux personnes acquittées et relâchées. En décidant de mesures judicaires contre les mis en cause, la justice tient à faire la lumière sur le dossier de malversations à la Sonapra  évoqué par le conseil des ministres en date du 26 juin 2017. Selon les résultats de l’audit commandité dans cette société d’Etat, il s’est révélé  une perte de 125 milliards de francs Cfa à l’issue de la gestion des campagnes cotonnières 2013-2014, 2014-2015, et 2015-2016. La Sonapra étant l’organe opérationnel ayant assuré la gestion des flux physiques des trois campagnes, l’audit a détecté qu’il n’y avait pas de procédures, ni d’outils adaptés à sa mission. Les mêmes reproches sont faits à  l’Ons qui était l’organe opérationnel ayant assuré la gestion des flux financiers des trois campagnes. En poursuivant les investigations sur ce dossier, la justice attend également  le député Idrissou Bako,  ancien Directeur Général, qui avait été cité également dans le communiqué du Conseil des ministres n°22/2017/PR/SGG/CM/OJ/ du 28 juin 2017 en son point 2.6.3 dans cette affaire de mauvaise gestion de la filière coton pour le compte des campagnes 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016. N’ayant répondu à aucune des convocations qui lui sont envoyées, la justice a engagé une procédure de levée de son immunité, actuellement en examen à l’assemblée nationale.

La gouvernance Yayi encore à la barre !
Les dossiers se multiplient. Et la justice tourne à plein régime. Dans ce qu’il convient d’appeler « le Cotongate », la gouvernance de l’ancien Président Boni Yayi est une fois encore  à la barre. Il en est ainsi parce que la période incriminée dans ce qu’il convient d’appeler affaire Idrissou Bako et consorts, actuel Député à l’Assemblée nationale, de la minorité parlementaire, le principal mis en cause est un ancien directeur nommé par l’ancien Président Boni Yayi. Les faits, objets de cette nouvelle poursuite qui requiert  d’ailleurs une demande de levée d’immunité parlementaire du député Idrissou Bako et bien d’autres, remontent à la campagne cotonnière, de  2013-2014, 2014-2015 et de  2015-2016. Une période qui rappelle à suffisance, les moments forts du régime Yayi.

Gérard AGOGNON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *