.
.

Le triomphe de la vérité

.

Restitution des biens culturels dans leur pays d’origine:  Le Bénin élu au poste de Vice-Président du Comité intergouvernemental de l’Unesco


le président Patrice Talon

Le Bénin vient d’être honoré. Il est élu au poste de Vice-Président du nouveau bureau du Comité intergouvernemental pour la promotion du retour des biens culturels à leur pays d’origine ou de restitution en cas d’appropriation illégale. C’était au cours de la 21ème session de ce comité tenu le mercredi 30 mai 2018, au siège de l’Unesco. Cette distinction du Bénin se révèle comme un signe des temps à la veille de la visite du Chef de l’Etat, Patrice Talon à l’UNESCO, pour partager sa vision sur « la circulation des biens culturels et le patrimoine partagé ». La 21ème session comité session a  débuté par l’élection du nouveau bureau du Comité composé d’un Président, de quatre Vice-présidents et d’un Rapporteur.  L’élection du Bénin à ce poste est une première depuis la dernière Conférence générale de novembre 2017 qui a procédé au renouvellement des membres avec l’élection du Bénin, pour un mandat de 4 ans.  Ce comité intergouvernemental mis en place est composé de 22 Etats membres de l’Unesco. Il s’agit de l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Arménie, l’Autriche, le Bénin, la Chine, l’Equateur, l’Egypte, le Guatemala, la Hongrie, l’Irak, l’Italie, le Japon, le Mali, le Mexique, le Pakistan, la République de Corée, la République populaire démocratique de Corée, la République-unie de Tanzanie,  la Roumanie, la Turquie et la Zambie.  Ainsi mis sur pied, le comité intergouvernemental  est chargé de rechercher les voies et moyens de faciliter les négociations bilatérales pour la restitution ou le retour de biens culturels aux pays d’origine.  Il doit aussi promouvoir la coopération multilatérale et bilatérale en vue de la restitution et du retour de biens culturels à leur pays d’origine, stimuler une campagne d’information du public sur la nature, l’ampleur et la portée réelles du problème de la restitution ou du retour de biens culturels à leur pays d’origine. Le comité aura également pour mission de guider la conception et la mise en œuvre du programme d’activités de l’UNESCO dans le domaine de la restitution ou du retour de biens culturels à leur pays d’origine, d’encourager la création ou le renforcement des musées ou autres institutions pour la conservation des biens culturels et la formation du personnel scientifique et technique nécessaire. Aussi, il aura pour mission d’encourager les recherches et les études nécessaires pour l’établissement de programmes cohérents de constitution de collections représentatives dans les pays dont le patrimoine culturel a été dispersé, de promouvoir les échanges de biens culturels conformément à la Recommandation concernant l’échange international des biens culturels et enfin, de rendre compte de ses activités à la Conférence générale de l’UNESCO.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *