.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre les faux médicaments : Talon appelle à une coopération internationale proactive


Après la rencontre avec le Pape au Vatican, le président Patrice Talon ne s’est donné du tout repos. Il a conduit, ce mardi 22 mai 2018 à Genève, une délégation béninoise. C’est dans le cadre de la Conférence Internationale organisée sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone. A cette occasion, le chef de l’Etat béninois a tenu un discours fort et interpellateur sur le danger que constituent les faux médicaments en Afrique et dans le monde en général. Il ne devrait en être autrement quand on sait qu’au pays de l’orateur, il se mène une lutte sans répit contre les faux médicaments depuis quelques mois. Une lutte qui s’en va coûter la condamnation à un Elu du peuple. « … Jadis, l’homme ne pouvait en toute conscience, commercialiser un poison pour un médicament (…) En nos temps, Mesdames et Messieurs, des produits fabriqués et commercialisés comme médicaments ne sont destinés ni à soulager ni à guérir si ce n’est exclusivement pour enrichir illégitimement et illicitement leurs auteurs », a fait remarquer le président Patrice Talon. Mais le grand malheur, souligne-t-il, est que ces pseudo médicaments tuent en masse, compromettent l’efficacité des médicaments de qualité et ciblent sans pitié les plus pauvres. Pour le numéro un des citoyens béninois, près d’une décennie après « l’Appel de Cotonou » pour la lutte contre ce fléau, le trafic des médicaments et produits contrefaits ne s’est pas essoufflé sur le continent africain. Il a plutôt favorisé une meilleure organisation des réseaux criminels spécialisés et du coût souvent trop élevé des produits de qualité. Patrice Talon plante ainsi le décor et capte toutes les attentions.
«Le Bénin n’a pu faire grand-chose jusqu’en 2016, il convient aujourd’hui de signaler que depuis bientôt deux ans, mon pays s’est courageusement engagé dans l’éradication des circuits illicites de distribution de médicaments par une lutte implacable contre les trafiquants à qui notre dispositif d’investigation, de contrôles, de saisies et de destruction systématique des produits illicites ne laisse plus aucun répit (…) La guerre que nous menons (contre les faux médicaments) est loin d’être gagnée, mais je peux vous assurer que nous avons déjà remporté de grandes victoires qui nous encouragent à aller beaucoup plus loin. (…) De manière globale, le gouvernement du Bénin a entrepris de réformer tout le secteur des médicaments et de procéder aux investissements nécessaires en vue de garantir la qualité des produits entrant sur son territoire », a indiqué fièrement le président Talon face à l’auguste assemblée, ce mardi à Genève. Mais conscient que le Bénin ne peut à lui seul, gagner ce combat contre les faux médicaments, son premier magistrat a lancé un appel vibrant à tous afin que la lutte soit menée dans une démarche coopérative internationale et de façon proactive en matière d’information, de renseignement, d’expertise, de formation, d’investissement et de sincérité.
« Il faudra en effet que la lutte devienne sincère à tout point de vue et que les grands laboratoires cessent de développer des lignes de production exclusivement dédiées aux pays pauvres. Une telle discrimination est immorale, viole l’éthique, côtoie pour le moins l’illicite et fragilise dans tous les cas la lutte », a-t-il laissé entendre avant de s’interroger sur les mobiles qui justifient l’exportation exclusive de certaines productions vers les pays pauvres et l’interdiction de la vente de ces mêmes productions dans les pays développés y compris, parfois, les pays dans lesquels ces produits sont fabriqués. Une interrogation qui fera tourner les méninges pendant des mois dans les pays industrialisés. Il a enfin formulé le vœu de faire de cette rencontre de Genève, l’occasion « des échanges francs débouchant sur des recommandations concrètes et susceptibles d’efficacité afin qu’il ne s’agisse pas simplement d’une conférence de plus. »

 Germin DJIMIDO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page