.
.

Le triomphe de la vérité

.

Eliminatoires couplées des jeux africains de la jeunesse et des championnats d’Afrique de volley-ball: Des défections enregistrées, la compétition validée


Le président Ali Yaro (à gauche) en discussion avec le représentant de la CaVB Samba Traoré

Organisées au Bénin (précisément à Porto Novo) par la Zone 3 de la CaVB, les éliminatoires couplées des jeux africains de la jeunesse et des championnats d’Afrique de volley-ball ont pris fin hier, lundi 21 mai 2018, au stade Charles de Gaulle. Annoncées connaître la participation de plusieurs pays, ces éliminatoires ont vu, seulement deux pays, s’affronter. En effet, seul le Nigéria a répondu présent à l’appel à travers ses deux sélections (hommes et dames). Et à l’issue des confrontations (3 matches) entre lesdites sélections et leurs homologues du Bénin, ce sont les Nigérians qui ont dicté leur loi. Car, tant chez les hommes que chez les dames, ils ont dominé les jeunes béninois qui n’ont pas démérité dans l’ensemble. Du coté des hommes, les Nigérians ont été sans pitié. Car, expéditifs, ils ont gagné tous les matches 3 sets à 0 avec des grands écarts à chaque set. Par contre, chez les jeunes béninoises, elles ont réussi tout de même à faire douter leurs adversaires en arrachant le set 25-23 du dernier match avant de s’incliner (1-3 soit 25-23 ; 24-26, 19-15 ; 18-25). Ainsi, contrairement aux deux premiers matches perdus par le même score 3-0, Jacqueline Toviho, Kismath Adéleyè et leurs coéquipières ont montré leur progrès. Ce qui implique qu’il faut qu’elles poursuivent le travail surtout que leur participation leur donne la qualification pour la phase continentale du championnat d’Afrique. Il faut retenir d’ailleurs que ce sont les deux pays qui représenteront la zone 3 aux championnats d’Afrique cadet/cadette dont la phase continentale aura lieu en septembre à Abuja. Pour ce qui concerne les jeux africains de la jeunesse dont les phases finales auront lieu au mois de juillet prochain en Algérie, seules les sélections nigérianes y seront pour le compte de la zone 3, après leur trois succès devant les sélections béninoises. Il faut rappeler que la compétition lancée le 19 mai 2018 s’est déroulée sous la supervision du représentant du président de la zone 3 de volleyball, l’Ivoirien Samba Traoré.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *