.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réalisation des projets du PAG: Bio Tchané et l’AFD évaluent les projets financés par la France


Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané aux côté de l’Ambassadrice de France, Véronique Bumaux lors de la revue

Le ministère du plan et du développement a servi de cadre, ce mardi 15 mai 2018, à la revue du portefeuille des projets financés par l’Agence Française de Développement (AFD) au Bénin. Une activité conduite par le ministre d’Etat en charge du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, et ayant connu la présence de l’ambassadrice de la France au Bénin, Mme Véronique Brumaux et du directeur de l’AFD, Adrien Ahye.

« Apprécier la performance globale du portefeuille des projets financés par l’Agence Française de Développement au Bénin et échanger sur les difficultés qui entravent leur bonne exécution afin de proposer des solutions appropriées ». Tel est l’objectif de la revue conjointe des projets financés par l’AFD au Bénin qui s’est tenue, hier, au ministère du plan et du développement. A l’ouverture de la séance, l’ambassadrice de France, Mme Véronique Brumaux a rappelé le cadre général du partenariat entre la France et le Bénin et donné des précisions sur le financement accordé par son pays pour la période de 2018-2021. Un cadre général qui, selon elle, a été validé lors la dernière visite du président Patrice Talon à son homologue français, Emmanuel Macron. Abondant dans le même sens, le directeur de l’AFD, Adrien Ahye a rappelé les cinq secteurs dans lesquels la France investit au Bénin tout en revenant avec détail sur le nombre de projets par secteur. « Pour accompagner la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement, le président Macron a annoncé des engagements majeurs dans cinq domaines prioritaires que sont : la santé, la lutte contre les changements climatiques, le tourisme et la culture, l’éducation et la formation », a rappelé le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané dans son allocution d’ouverture. Il a rassuré les partenaires français des mesures prises par le gouvernement du président Patrice Talon à travers de différents mécanismes de suivi pour assurer une bonne gestion des différentes initiatives en cours avec l’AFD. Il a, pour finir, salué l’importance que chacune des parties accorde à ce partenariat et l’organisation trimestrielle de cette revue qui, selon lui, est également une mesure pour faire en sorte que les projets sortent vite de terre et s’exécutent dans les délais prévus.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page