.
.

Le triomphe de la vérité

.

Projet de protection et de valorisation du segment prioritaire de côte: Tonato s’imprègne de l’évolution des chantiers d’Avlékété et de Djègbadji


le ministre José Tonato

Le ministre en charge du cadre de vie et du développement durable, José Tonato, a effectué hier mardi 15 mai, une visite de travail sur les chantiers de mise en œuvre du  Projet de protection et de valorisation du segment prioritaire de côte, notamment  à Avlékété et Djègbadji dans la commune de Ouidah. Les études de conception  de ce projet ont été achevées en mars 2018.  S’en suivra donc la  phase d’exécution des travaux de construction de 4 kilomètres de digue immergée à Avlékété. lls ont été confiés à l’entreprise JAN DE NUL pour une durée de 36 mois. La mobilisation générale du chantier et les travaux préparatoires et l’installation ont démarré depuis fin février 2018 et se poursuivent. L’approvisionnement en enrochement, principal intrant dans la structure des ouvrages a également démarré et évolue au rythme prévisionnel, selon les constats faits hier par l’autorité ministérielle.

Entres autres données, ce projet permettra de mobiliser 1 200 000 tonnes de pierres au total,   400 000 de l’extérieur  et 800 000 tonnes du Bénin. Une digue immergée de 4 kilomètres sera construite à  à Avlékété ; et une autre de 2 kilomètres à Djegbadji . Le premier navire d’enrochement, le GMB ARTEMIS a accosté le jeudi 10 mai 2018 à 5 heures du matin. Il transporte environ 35 000 tonnes de pierre de calibre 1 à 3 tonnes. Son déchargement est prévu pour durer 10 jours. Il devrait effectuer 4 voyages par an.

Cette  visite rentre dans le cadre du suivi régulier par le ministre  des différents chantiers contenus dans le portefeuille de son département ministériel. Signalons que c’est à Avlékété que sera réalisée une station balnéaire, qui deviendra une attraction touristique. C’est dire que les préalables à l’avènement de cette infrastructure inédite dans notre pays se mettent bien en place.  Le démarrage physique des travaux  est fixé  au mois d’octobre 2018.

La réussite de la mise en œuvre du PAG 2016-2021 dans le secteur de la protection et de la valorisation de la côte maritime du Bénin passe par la réalisation de certains projets prioritaires de protection côtière dans les différents segments significatifs du littoral béninois.

Comme on le constate, le projet de protection et de valorisation de la côte béninoise par le Gouvernement du président Talon se réalise convenablement.  C’est une véritable révolution qui se mène en la matière.

Christian TCHANOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page