.
.

Le triomphe de la vérité

.

Nouvelle rencontre Gouvernement/Centrales: Avancées des négociations dans quatre secteurs stratégiques


Quelques centrales syndicales aux négociations

La Commission Nationale Permanente de Concertation et de Négociations Collectives Gouvernement / Centrales et Confédérations Syndicales s’est effectivement retrouvée, le vendredi 11 mai 2018, pour la poursuite des travaux de la 1ère session ordinaire du dialogue social. Autour de la table, on pouvait remarquer la présence effective de la Cstb, de la Csa-Bénin, de la Cosi-Bénin, de l’Unstb, de la Cgtb, de la Csub et de la Cspib. Occasion où le président de la commission, le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané a exprimé la gratitude du Gouvernement aux Secrétaires Généraux des centrales et confédérations syndicales membres de notre commission, pour les efforts inlassables déployés pour l’instauration, le maintien et la consolidation d’un climat social apaisé dans le pays. Après des heures d’échanges, le ministre d’Etat s’est confié à la presse. Selon le point fait par Abdoulaye Bio Tchané, il ressort que la rencontre a permis aux deux parties de faire le point des négociations sectorielles dans les domaines de l’enseignement supérieur, de l’agriculture et celui des infrastructures et transports. Et pour cause, les problèmes de ces secteurs n’avaient pas été évoqués depuis le démarrage des travaux de la session en mars dernier. Mais sur ces problèmes, les deux parties estiment qu’il y a eu des avancées. Toutefois, la situation qui révolte les trois ordres de l’enseignement et la question de la revalorisation du Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) est restée sans suite favorable. C’est ainsi que le gouvernement a promis que ces questions qui divisent soient évoquées le jeudi 17 mai prochain. Pour finir, le ministre d’Etat a réaffirmé la ferme volonté du Gouvernement à poursuivre ses efforts dans la perspective de satisfaire les préoccupations sociales de nos compatriotes. « Elles le seront évidemment en fonction des ressources financières disponibles de l’Etat.Je suis confiant que sur la base de la règle du consensus, nous parviendrons à surmonter nos difficultés pour le bien-être de nos populations », a-t-il rassuré. Le prochain rendez-vous est donc prévu pour jeudi prochain.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *