.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation sur la promotion des rythmes du Mono: Gbessi Zolawadji aguerrit de jeunes artistes


Le présidium, face aux participants à l’atelier de formation.

Assurer une relève de qualité, pour mieux faire la promotion et la valorisation des rythmes traditionnels du département du Mono. C’est ce qui motive Albert Bessanvi, alias « Gbessi Zolawadji », à initier un atelier de renforcement des capacités des jeunes artistes. Un atelier qui s’est déroulé toute la journée de ce mardi 1er mai 2018, à l’Hôtel Bigman, sis au quartier Zogbadjè, dans la commune d’Abomey-Calavi.

Cinq principales communications ont été présentées, à la quarantaine de participants à cet atelier de formation. Il s’agit, entre autres, des « Techniques et stratégies d’un artiste pour un bon enregistrement au studio », assurée par Oscar Kidjo, « Les techniques et stratégies d’un artiste pour une bonne composition », donnée par Michel Loukou, alias « Le roi Alèkpéhanhou », « Les techniques et stratégies d’un artiste exécutant le rythme Avogan », qui a été donnée par « Adjignon Hanbaladji ». Des communications que le représentant du ministre du tourisme, de la culture et des sports, Emile Fakorédé a jugées pertinentes et utiles pour les artistes de la nouvelle génération qui sont conviés à l’école de leurs ainés. Et c’est pour cela qu’il a promis à l’initiateur de l’événement, le soutien et l’accompagnement du Ministère du tourisme, de la culture et des sports. Car, conclut-il : « l’initiative s’inscrit parfaitement dans la vision du ministre et du programme d’action du gouvernement ». Une initiative qui reste pour Gbessi Zolawadji, la concrétisation d’un rêve, grâce à l’appui du PDG de l’Hôtel « Bigman Hôtel ». Lui qui a parrainé l’organisation de cet atelier de formation et à qui, en tant que consommateur des œuvres artistiques, est invité pour présenter aux participants, « les critères d’appréciation du consommateur des produits de l’artiste ». Selon les précisions données par Gbessi Zolawadji, son appui à l’organisation de cet atelier de renforcement des capacités des artistes, permettrade « préparer une relève de qualité et dont nous serons fiers, lorsqu’ils poursuivront l’œuvre de valorisation de nos patrimoines pour laquelle nous avons consacré toute notre vie ». Par la suite, il a invité les participants à l’atelier, à une « parfaite écoute des communicateurs, à des échanges fructueux, qui auront de certains impacts sur votre carrière ».

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *