.
.

Le triomphe de la vérité

.

Scrabble: Le ministre Homeky honore les Béninois champions d’Afrique


Après l’effort, le réconfort ! Julien Affaton et François Xavier Adjovi, deux scrabbleurs béninois qui ont fait forte sensation lors des derniers championnats d’Afrique de scrabble ont été reçus par le ministre en charge des sports. Occasion pour eux de présenter à l’autorité les fruits de leur bravoure et de recevoir en retour les honneurs de la république. La cérémonie a eu lieu, le vendredi 20 avril 2018, au ministère du tourisme, de la culture et des sports.

En effet, Julien Affaton et François Xavier Adjovi ont, à eux deux, décroché cinq médailles. «Nous avons commencé par l’épreuve blitz qui est une épreuve très rapide. On a fini deuxième, médaillé d’argent. Après, il y a l’épreuve pairs pour laquelle nous  nous sommes bien préparés durant des mois. Raison pour laquelle nous avons remporté la médaille en or. Et l’épreuve dites reine qu’est l’Elite, nous avons fini deuxième. La dernière épreuve, le défi, est une épreuve très dure parce que ce sont les champions de tous les pays qui participent à cette épreuve et on est sorti avec la médaille en or », a rappelé le capitaine de la sélection nationale de scrabble, Julien Affaton. Ce qui fait un  total de cinq médailles dont trois en or et deux en argent». Une prouesse que le Directeur technique national (Dtn) de la Fédération béninoise de scrabble (FéBéScr) a tenu à saluer surtout que la compétition a opposé pour ces cinq épreuves majeures les champions (12 par équipe) de 12 nations différentes dont le Bénin. Et aussi pour le fait que c’est l’une des rares fois que le Bénin réussit de la sorte dans une compétition continentale. «Ce sacre est un début. Car, il y a longtemps que nous essayons de confirmer notre statut de grande nation de scrabble en Afrique sans y parvenir véritablement. Puisque pour qui connaît l’histoire du scrabble, nous avons une bonne position au plan mondial», a dit le Dtn Joël Arsène Noumonvi pour qui, le niveau du scrabble africain s’élève sans cesse. « Ce que nous avons vu à Lomé en 2016 par rapport à ce qu’on a vu à Abidjan en 2017, le niveau a drastiquement monté au Mali. Cela veut dire qu’on peut concurrencer avec le niveau international », a-t-il ajouté avant que Jean Eudes Agbémavo, vice-président de la FéBéSc ne vienne remercier le ministère des sports qui a accompagné la Fédération pour l’atteinte de ces performances.

Le Bénin candidat pour les champas 2020 !

Il a ensuite annoncé la volonté de la fédération béninoise d’accueillir les Champas 2020. Ce à quoi le ministre Homeky a répondu favorablement tout en promettant la mise à la disposition du comité d’une équipe technique pour la réalisation du projet. «C’est avec beaucoup de joie que nous accueillerons l’organisation des Champas en 2020 et je m’engage avec vous à faire acte de candidature pour que notre pays qui a fait de très bons résultats en matière de scrabble au plan africain et mondial puisse enfin montrer sa capacité à recevoir les compétiteurs des autres pays », a-t-il déclaré. «Je voudrais dire toute ma fierté en tant que ministre et membre du gouvernement d’accueillir nos champions. Le Chef de l’Etat et son gouvernement sont fiers et heureux de ce que vous avez réalisé pour notre pays», a déclaré Oswald Homeky qui pense que ces performances de la FéBéSc ont apporté beaucoup de motivations et de réconforts. «Vous avez apporté la preuve que le gouvernement ne s’est pas trompé en décidant de vous accompagner fortement», a-t-il poursuivi avant de souligner que l’accompagnement du gouvernement va s’intensifier afin de permettre la réalisation du projet « Scrabble à l’école » qu’envisage exécuter la fédération.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *