.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fin imminente des opérations du Ravip: Adidjatou Mathys à l’assaut des retardataires de l’Oueme-Plateau


La ministre Adidjatou Mathys, membre de la Supervision Nationale du Ravip, en compagnie d’une forte délégation de préfets, de maires et d’élus locaux, a fait une descente dans certains  centres d’enrôlement des  départements de l’Ouémé et du Plateau, le Samedi 21 Avril 2018. L’objectif de cette sortie est d’aller à la rencontre des populations pour les dernières sensibilisations avant la fin de l’opération   prévue pour le 30 Avril 2018.

A la tête d’une forte délégation composée du Préfet de l’Ouémé Joachim Apithy, du Préfet du Plateau Valère Setonnougbo, du Coordonnateur de l’Ant Jean-Claude Ahouanvoebla, des Maires et des élus locaux des deux départements, le ministre Adidjatou Mathys entend ratisser large dans les deux départements pour les opérations d’enrôlement au Ravip. Selon les statistiques actuelles, les taux d’enrôlement dans les départements de l’Ouémé et du Plateau sont globalement presque satisfaisants mais, sont à améliorer surtout dans certaines communes comme Apro-Missérété, Adjohoun, Bonou, Dangbo, Aguégués, Pobè, Sakété et Adja-Ouèrè.  Pour la plupart des étapes, les échanges se sont déroulés en langues nationales pour une meilleure compréhension du but de l’opération. En langue Yoruba et en langue goun, le Ministre Adidjatou A. Mathys a fait savoir aux populations qu’il reste encore une dizaine de jours et tout serait terminé pour le Ravip. Il n’y aura pas de prorogation d’où l’urgence pour les retardataires d’aller se faire enrôler le plus tôt possible. Sur tout le parcours, le Ministre et sa suite ont longtemps mis l’accent sur les nombreux avantages qu’il y a à se faire enrôler. A les entendre, l’opération de recensement massif de la population vise à réaliser au plus vite l’identification des personnes physiques en République du Bénin. Mieux, le Ravip permet de doter chaque Béninois d’un numéro personnel d’identification qui va figurer sur tous les actes officiels qui l’identifient au sein de la société et sur la base duquel il pourra obtenir une carte d’identité nationale électronique aux multiples fonctions. Le Ravip permet également de doter le Bénin d’un Registre National de Population et de permettre aux Béninois inscrits sur le registre des Béninois de l’étranger, de demander à l’Etat béninois de leur assurer la jouissance de leurs droits de Béninois vivant à l’étranger. Enfin, le Ravip permet de régler définitivement la situation des citoyens sans acte de naissance, donc favoriser la mise en place d’un état-civil moderne et fiable. De ce fait, tout citoyen recensé recevra, à la fin de l’opération, une carte unique multifonctions. Ce sera une carte à tout faire, une carte qui simplifie la vie. Face à l’enjeu, explique le Ministre Adidjatou A. Mathys, un citoyen qui ne se serait pas fait enrôler aurait tort.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *