.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rencontre à Tchaourou sur le Concept « Allô Honorable »: Adam Bagoudou rend compte à ses mandants et recense leurs difficultés


Honorable Adam Bagoudou: « Il n’y aura de guerre avec aucune institution, encore moins avec l’Assemblée »

Le député de la 8ème circonscription Adam Bagoudou, a entamé depuis le vendredi 6 avril 2018, une tournée dans les différents arrondissements de la commune de Tchaourou. Objectif : rendre compte des activités parlementaires à la base, toucher du doigt les réalités des populations avec les élus communaux, locaux et s’enquérir de leurs conditions de vie. La première escale de cette randonnée a été l’école primaire de l’arrondissement d’Alafiarou. Accompagné du maire de la commune de Tchaourou, Bio Sounon Bouko, le parlementaire a, en présence des élus communaux, locaux de l’arrondissement d’Alafiarou, des sages et notables, de la représentante des femmes de l’arrondissement, échangé sur les situations actuelles de cette commune. Il a ensuite rappelé le rôle d’un député qui est de s’enquérir des maux dont souffre sa circonscription et de voter des lois pour le bon fonctionnement et le développement des unités administratives et du peuple. Prenant à sa suite la parole, le chef d’arrondissement d’Alafiarou, Élias Ogbonikan, a remercié et salué la présence de l’honorable. Il a ensuite étalé les problèmes de l’arrondissement d’Alafiarou qui sont liés au manque de l’eau potable avec l’évolution démographique, de l’énergie électrique, des routes, notamment la route allant de Kassouala à Bétérou. Il a aussi évoqué la précarité des soins de qualité par le manque d’infirmiers qualifiés et la crise qui secoue le secteur de l’éducation. Après avoir accordé une oreille attentive aux doléances des populations, l’honorable a promis aux populations la prise en compte de leurs revendications. Il les a ensuite exhortées à la patience, vu que beaucoup de changements interviendront au sein de cet arrondissement, dans les prochains jours, à le croire.

Kika-Bétérou-Sanson aussi touchés par Bagoudou
Après Alafiarou, l’honorable Adam Bagoudou a entamé la seconde ligne de sa tournée qui l’a conduit, ce samedi 7 avril, à la rencontre des populations et chefferies de Kika. L’honorable Adam Bagoudou a bénéficié d’une bénédiction de la part de tous les chefs traditionnels de Kika. Comme ce fut le cas dans les autres arrondissements parcourus, la séance interactive entre les délégués, chefs de village et l’honorable n’a pas fait exception à la règle. Pendant deux heures d’horloge, plusieurs sujets ont été abordés et à la fin, la population est rentrée avec toutes les attentes comblées. Après Kika, cap a été tourné vers Bétérou. Le même exercice a été répété dans cette localité mais cette fois ci, avec un cachet particulier. Aux côtés de ses confrères, Rachidi Ggadamassi et Barthélémy Kassa, l’honorable Adam Bagoudou a suivi et vécu le premier festival Berba de la commune de Tchaourou. La population en liesse ne s’est pas fait prier pour remercier ses hôtes et les encourager à plus d’efforts pour réussir la noble mission qui leur est assignée. La tournée de ce samedi s’est achevée dans le village de Sanson. La délégation conduite par l’honorable Adam Bagoudou composée du maire, des élus locaux, amis et sympathisants a été reçue avec tous les honneurs possibles. Le concept allô honorable n’a pas dérogé à la règle. Après la séance des questions et réponses, la population de Sanson a félicité l’honorable Adam Bagoudou pour tout l’effort consenti en faveur du développement de la commune de Tchaourou et l’a exhorté à faire davantage car tant qu’il y a à faire, rien n’est encore fait.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page