.
.

Le triomphe de la vérité

.

Grandes actions du chantre de la rupture en 2ans: Des efforts remarquables dans le social pour une administration publique performante


La ministre Adidjatou lors du lancement du concours

En deux ans de gestion du pouvoir, Talon et son gouvernement ont engagé des efforts louables dans plusieurs domaines dont ceux relatifs au social, à l’emploi et à l’assainissement de la fonction publique. Intervenant hier nuit, dans l’émission télévisuelle intitulée « Emploi et social a/s 2 ans du gouvernement », les ministres en charge des affaires sociales et de la micro-finance, Bintou Chabi Adam Taro, des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi Modeste Kétékou et Adidjatou Mathys, de la fonction publique, ont retracé les actions mises en œuvre dans chaque secteur, chiffres à l’appui. « Une meilleure responsabilisation des catégories socioprofessionnelles et des couches vulnérables et une égalité des chances pour l’accès à l’emploi» est la vision du social et de l’emploi du gouvernement de la Rupture. Ainsi par exemple, depuis deux ans, selon la ministre Bintou Chabi Adam Taro, 15.000 femmes ont bénéficié des Micro Crédits aux Plus Pauvres dont 552 hommes. En gros, une cagnotte de plus de 3 milliards y a été consacrée de 2016 à début 2018. En ce qui concerne la lutte contre la pauvreté, elle s’est traduite par la mise en œuvre du Programme d’Autonomisation des Femmes et de la Promotion du Genre, qui a eu pour, entre autres activités, des dons d’équipements à 341 groupements de 25 femmes pour la transformation agro-alimentaire et l’artisanat, le tout pour un coût total de 4 milliards de FCFA. Par ailleurs, 13.000 ménages sont déjà impactés par ce même programme pour un coût de 2,5 milliards de FCFA. Elle a également évoqué le programme de Protection des Couches Vulnérables qui a impacté, ces deux dernières années, 3800 enfants orphelins et 1500 personnes handicapées pour un montant total de 3 milliards de FCFA.

ARCH et cantines scolaires, des projets innovants

L’autre programme social phare et innovant du gouvernement du Président Patrice Talon est celui relatif à la cantine scolaire. Au total 1.574 écoles primaires du Bénin sont concernées pour 352.000 écoliers pour 42.807 tonnes de vivres. Cette initiative du gouvernement coûte 27 milliards de francs Cfa sur 4 ans. Il y a aussi l’ARCH qui est une réponse du gouvernement Talon à la précarité des Béninois du secteur informel. Il s’agit d’un programme inédit et révolutionnaire englobant 4 services de protection sociale: Assurance Maladie, formation, Micro-crédit et Assurance retraite. Il est destiné aux couches les plus démunies des secteurs de l’agriculture, du commerce, du transport, de l’artisanat, de l’art et de la culture. Beaucoup d’actes ont été déjà accomplis dans la concrétisation du programme à savoir et le document de projet a été élaboré puis adopté par le Gouvernement en Conseil des Ministres. Les études d’opérationnalisation et d’affinement sont lancées notamment l’étude sur les indicateurs de référence, l’étude coût-panier-financement du volet assurance maladie, l’étude d’opérationnalisation du Volet crédit et l’étude d’identification des besoins en formation des différentes catégories d’acteurs du secteur informel. Par ailleurs, une mission d’inventaire du patrimoine des structures dont les activités sont intégrées dans l’ARCH a été lancée. Un dialogue inclusif avec les parties prenantes sur les contours de l’ARCH est en cours de mise en œuvre. Le processus d’identification de la population cible de l’ARCH (pauvres extrêmes et pauvres non extrêmes) est lancé. La phase d’enrôlement des pauvres extrêmes et pauvres non extrêmes bénéficiaires de l’assurance maladie démarre au second trimestre 2018. Ce programme est estimé à plus de 300 milliards de francs CFA sur 4 ans

17.000 jeunes à impacter pour l’auto-emploi, des mesures d’incitation aux Pme
Le ministre Modeste Kérékou a indiqué, hier que le programme Emploi des jeunes est également un programme phare du gouvernement Talon, dans lequel s’impliquent trois structures à savoir le FNPEEJ, l’ANPE et l ANPME. Dans ce cadre, il y a déjà eu un décaissement de 1 milliard de financement accordé en 2017 à des porteurs de projets. Mise en stage de plus de 1000 jeunes dans le cadre du projet « PREMIER EMPLOI », financement de 157 entreprises portées par les jeunes ; accompagnement de 207 jeunes porteurs d’idées de projets ; création de 471 emplois directs (permanent et occasionnel) ; formation de 3960 chercheurs d’emploi par l’ANPE en technique de recherche d’emploi (TRE) et de 240 jeunes en maraîchage, élevage et transformation agroalimentaire ; renouvellement de stages en 2017 à 730 bénéficiaires sur les 914 retenus en 2016 dans le cadre du Programme d’Appui à l’Emploi salarié ; sélection de 1086 stagiaires en 2017 dans le cadre du Programme d’Appui à l’Emploi Salarié, appuis immatériels au profit de plus de 500 PME diagnostiquées …. Ce sont là autant d’autres actions qui ont suivi. Il faut noter que le Projet Emploi Jeune consiste à l’octroi de 200.000fCFA de subvention non-remboursable à 7500 jeunes sélectionnés de façon transparente dans les 77 communes du Bénin pour démarrer une activité génératrice de revenus afin de participer à l’économie locale. A terme, le projet vise l’accompagnement de 17.000 jeunes dans 8 branches de l’artisanat, 42 corps de métiers, 311 métiers Au total 1.500.000.000 FCFA mis à la disposition de ces bénéficiaires. 9500 autres bénéficiaires recevront au cours de cette année 2018 la même formation et des subventions pour leurs installations.
Le ministre Kérékou n’a pas non plus occulté les nombreuses mesures d’incitations prises par le gouvernement Talon au profit des PME dans la Loi des Finances, exercice 2018. Il s’agit, entre autres, de l’exonération des droits de douane sur l’importation de certains biens (matériels informatiques, camions neufs, gaz domestique et accessoires, véhicule pour le transport commun); la reconduction de la gratuité de la délivrance et de l’enregistrement des actes juridiques et commerciaux (création d’entreprise, mutation, enregistrement de contrat, enregistrement du titre foncier… ); la fixation d’un quota de 60% de la commande publique réservée aux PME ;la préférence de la production locale (au moins 80%) dans l’équipement des établissements publics (hôpitaux, prisons, forces armées, écoles …); le paiement prioritaire des PME qui fournissent des prestations à l’État et imposition aux firmes internationales de la sous-traitance avec les entreprises locales dans les grands projets du PAG

Assainissement de l’effectif du personnel de l’État

Lutte contre les faux diplômes ; détection des agents fictifs et sanction des agents mis en cause ; informatisation du processus de recrutement des concours d’entrée dans la fonction publique…. Ce sont également des exploits réalisés par le gouvernement Talon, ces deux dernières années. Adidjatou Mathys en charge du travail et de la fonction publique en a largement abordé hier. Il y a eu aussi la gestion des carrières des agents de l’Etat qui a connu de grandes améliorations avec, entre autres, la dématérialisation de l’avancement d’échelon ; l’avancement d’échelon automatique tous les 2 ans ; la digitalisation des démarches administratives et réduction des tracasseries , l’accès en ligne aux actes de carrière et fiche de paie en ligne, la mise en place progressive du fichier unifié du personnel civil et militaire de l’État, la Simplification des procédures de délivrance des carnets de pension donc réduction de façon significative du délai de production des actes. Ainsi, 2776 actes de retraite sont produits de même que 6181 actes de carrières. De nouveaux emplois ont été aussi pourvus avec l’organisation de cinq (05) concours au profit de plusieurs structures ; avec recrutement sans contestations de 7449 agents de l’Etat dont 7182 enseignants et pour lesquels les actes administratifs ont été diligemment pris.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *