.
.

Le triomphe de la vérité

.

Colloque international: Des chercheurs réunis autour des enjeux du médicament en Afrique


Le présidium à l’ouverture du colloque

L’Institut régional de santé publique de Ouidah sert de cadre, depuis le lundi 26 mars dernier, au colloque international sur le thème : « Régulation, marché, santé, s’interroger sur les enjeux actuels du médicament en Afrique ». Cette grande assemblée qui prend fin demain, jeudi 29 mars 2018, est une activité de valorisation du programme de recherche Global Med mis en œuvre par le Bénin et le Ghana, qui va permettre aux acteurs d’aborder la question du médicament sous l’angle social, discuter des enjeux et aborder les instants de régulation qui le maîtrisent.

Comprendre les enjeux du médicament, analyser leur mode de distribution et d’usage en norme avec les législations. Tel est l’objectif de cette assemblée qui a réuni plus d’une centaine de participants composés de chercheurs, d’universitaires, de spécialistes des sciences biomédicales et des domaines connexes autour de la régulation, la distribution et l’enjeu des médicaments. Prenant la parole à l’ouverture de ce colloque, le Professeur au Laboratoire d’anthropologie médicale appliquée de l’Université d’Abomey-Calavi et Président du comité d’organisation, Roch Houngnihin, souligne que ce colloque leur permettra de faire connaître et progresser les réflexions, apporter des réponses hardies et innovantes du médicament en Afrique. Cette démarche intervient à un moment où plusieurs problèmes jalonnent le système de distribution des médicaments en Afrique. Daniel Kojo Arhinful, Professeur à Noguchi Memorial Institute for Medical Research de l’Université nationale de Ghana, affirme qu’il faut alors s’assurer que la législation ne constitue pas un obstacle pour les populations défavorisées. D’où l’importance de mener des réflexions dont les suggestions et propositions vont pouvoir régler les problèmes auxquels sont confrontés les pays. Au-delà de ces paramètres, le Vice-recteur chargé des affaires académiques de l’Université d’Abomey-Calavi, Professeur Marcel Zannou, ajoute que cette activité va contribuer à la production du savoir au moyen du recherche, permettre aux produits de s’adapter à leur milieu et aux nouveaux concepts. Il contribue aussi à l’atteinte d’un objectif régalien à savoir, contribuer à la production du savoir au moyen de la recherche. Il s’est réjoui de la tenue de cette initiative qui vient renforcer leur ambition de former les acteurs au service du développement du Bénin, des acteurs capables de relever les défis du monde contemporain. Au regard des travaux effectués sur les enjeux et défis du médicament en Afrique, le Vice-recteur précise que la recherche dans le domaine du médicament doit faire intervenir plusieurs disciplines humaine, économique et sociale. Il a ensuite convié les participants à se familiariser aux options et concepts propres, discuter des enjeux qui gravitent autour des médicaments en Afrique intégrant les questions de marché, d’acteurs, d’instruments de régulation de contrôle pour relever les défis liés à la mise en œuvre d’un plan de gestion optimale des médicaments. Un objectif qui sera atteint à travers la pléthore de communications prévues pour cette assemblée.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *