.
.

Le triomphe de la vérité

.

Colloque de l’OIF à Lomé: Jean marie EHOUZOU porté à la tête du réseau des anciens ministres des affaires étrangères de la Francophonie


Le ministre Jean-Marie EHOUZOU lors du colloque de l’OIF à Lomé

Au terme d’un colloque sur le vivre ensemble, organisé à l’hôtel Ibis de Lomé, ce mardi 20 mars 2018, à l’occasion de la quinzaine de la Francophonie, les participants viennent de mettre en place un Réseau des anciens Ministres en charge de la Francophonie. Notre compatriote, Jean Marie EHOUZOU, ancien ministre des affaires étrangères du Bénin, vient d’être porté à la tête dudit réseau qui aura pour mission la promotion du vivre ensemble. Le directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Dr Éric Adja s’est réjoui de la création de ce réseau.

Dans le cadre de l’édition 2018 de la Quinzaine de la Francophonie, un Colloque international intitulé : « La Francophonie, notre trait d’union pour agir : la contribution de l’OIF au vivre ensemble en Afrique et dans l’espace francophone », a réuni, ce 20 mars à l’Hôtel Ibis de Lomé, (Togo) une cinquantaine de participants dont des anciens ministres de la Francophonie, les acteurs institutionnels et de la société civile. Ils ont échangé sur la contribution de l’OIF au vivre ensemble dans l’espace francophone.

C’est Dr Éric Adja, Directeur Régional de la francophonie pour l’Afrique de l’ouest qui  a procédé au lancement du colloque en présence de Franck MISSITE, directeur de cabinet du ministre de la culture et de la communication du Togo, de l’ancien Président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Me Robert DOSSOU, de l’ancien ministre des affaires étrangères du Bénin, Jean Marie EHOUZOU qui a appelé à une  réflexion des anciens ministres des affaires étrangères de l’espace francophone.

Selon Dr Éric Adja, la mobilisation de ces hauts cadres ne se limite pas seulement aux ministres en fonction en charge de la Francophonie, mais s’inscrit dans une perspective de co-construction, des anciens titulaires de ces portefeuilles ministériels en vue de créer un espace de réflexion entre les anciens ministres en charge de la Francophonie pour mieux appréhender les impacts des actions de l’OIF sur le vivre ensemble dans l’espace francophone et, à l’aune du passé, porter un regard prospectif sur les défis liés à la construction de l’Etat de droit et d’un espace francophone exempt de toute violence. En situant le contexte dans lequel s’inscrit l’organisation dudit Colloque international, Éric Adja  a salué la mobilisation autour de l’initiative qui réunit le Togo, le mali, le chad, le Burkina Faso, le Bénin et le Sénégal.

Les participants au colloque de Lomé ont, au terme des travaux, mis en place un Réseau des anciens Ministres en charge de la Francophonie, pour la promotion du vivre ensemble.

De Lomé, Gérard Agognon

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *