.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement du Projet GenPhyB/UMR DIADE-UAC La diversité génétique du rônier au cœur d’une recherche de Master/Doctorat


 

Le projet GenPhyB (Génétique et phylogéographie de Borassus) qui devra faire objet de travaux de recherche de l’étudiant Mariano KPATENON pour son master et doctorat, est rentré dans sa phase active. Il s’agit d’un projet GenPhyB qui se propose de caractériser la diversité génétique des populations de rônier et ainsi, de contribuer à une gestion durable des ressources phytogénétiques. Dans un premier temps, l’histoire évolutive du genre Borassus dans son ensemble sera étudiée au moyen d’une approche phylogéographique. Ensuite, la diversité génétique des populations de B. aethiopum sera analysée au sein de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest où l’espèce est très présente, et comparée entre zones protégées et zones non protégées afin de définir des mesures pertinentes et efficaces permettant son utilisation durable. Dénommé : « Gestion durable des ressources génétiques du palmier Borassus aethiopum Mart, en Afrique de l’Ouest: phylogéographie, diversité génétique, et gap de conservation », le projet a été lancé, ce jeudi 15 février 2018 à l’Institut des sciences biomédicales appliquées (ISBA) au Champs de foire de Cotonou. Visant à permettre au candidat, Mariano KPATENON d’étudier la diversité génétique de l’espèce palmier rônier, il s’évertuera également à proposer des stratégies de gestion durable. Prévu pour durer 3 ans,  le projet implique selon le coordonnateur, enseignant à la  Faculté des Sciences et Techniques (Fast) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) Professeur Zouri-Kifouli ADEOTI, trois partenaires dont deux équipes du Sud (originaires du Bénin et du Burkina Faso) et un partenaire du Nord (UMR DIADE, Montpellier). « Il  s’appuie sur un important réseau de collaborations Sud-Nord (Sénégal, Cameroun, Indonésie, Madagascar, Royaume-Uni…) tout en interagissant avec des projets préexistants entre les partenaires (projet de formation au Sud MooSciTIC, Agropolis Fondation n°1501-011; bourse de la Banque Islamique de Développement) », a précisé le coordonnateur. Parlant des avantages du projet, le coordonnateur confie combien, il participera directement au renforcement des capacités des partenaires du Sud via la réalisation de plusieurs séjours de formation et de l’encadrement d’un doctorant, Mariano KPATENON. « A plus long terme, le projet GenPhyB contribuera au développement de nouvelles opportunités de collaboration Sud-Sud et Sud-Nord autour de la caractérisation et de l’exploitation raisonnée des palmiers », ajoute-t-il. Les travaux seront encadrés par le Professeur Zouri-Kifouli ADEOTI du Bénin et le Professeur Thomas COUVREUR  de l’UMR DIADE (IRD, UM) pour la thèse qui sera soutenue dans la spécialité : « Biologie moléculaire et bio-informatique ». Précisons qu’au lancement, le coordonnateur du projet a été assisté de plusieurs étudiants, mastorants, doctorants et enseignants dont le Dr Valère K. SALAKO, de la Faculté des sciences agronomiques de l’Uac.

Emmanuel GBETO

 

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page