.
.

Le triomphe de la vérité

.

« Saint Valentin 2018 » en milieu universitaire: ESM-BENIN met ses étudiants à l’école des bonnes mœurs


Vues : 0

Les membres de l’administration et communicateurs faces …..

En dehors de sa casquette de promoteur d’établissement supérieur, le Fondé de l’Ecole supérieure de Management (ESMBénin), Dr Isidore HOUNHUEDO  développe aussi des qualités d’éducateur, de père de famille vis-à-vis de ses   étudiants. C’est ce qui explique l’initiative  d’un séminaire spécial qu’il a offert à ses apprenants en ce jour, du 14 Février 2018, date de célébration de la fête « Saint Valentin » ou « fête des amoureux ». Organisé dans les locaux de son établissement (sise en face du Stade Mathieu Kérékou à Cotonou), le séminaire a porté sur le thème intitulé : « L’éducation civique, morale et   sexuelle en milieu universitaire ». Il a été animé par deux collaborateurs de l’animatrice de l’émission “Unir pour toujours” de l’Ortb, et Directrice de   l’Ong Love Power, Cyra Sèkè, empêchée. Justifiant le choix du thème le fondé, Dr Isidore HOUNHUEDO  dit s’inspirer du contexte de l’heure dans les établissements supérieurs du Bénin, où les comportements obscènes règnent en maitre sur les réseaux sociaux. Il entend pour sa part, conscientiser ses étudiants sur les relations amoureuses  par la sexualité et l’éducation civique et morale.  « A ESM-BENIN, nous travaillons pour une meilleure insertion de  nos apprenants. Pour y arriver, il faut les canaliser dans les désirs afin qu’ils réussissent leurs études pour avoir un  boulot de qualité » a laissé entendre le Directeur général, Dr Isidore HOUNHUEDO.   Ses propos ont été renchéris par le Directeur des études, Nicolas OLIHIDE pour qui, « l’école doit être un conservatoire des mœurs et un laboratoire pour aller à la perfection en comportements ». A cet effet, il  a indiqué l’intérêt pour les apprenants de prendre soin de leurs études, car pour ESM-BENIN, « le sexe ne doit pas prendre le pas  sur la formation.

…aux étudiants fortement mobilisés

En donnant donc à leurs étudiants les outils pour mieux construire leur avenir, l’administration de cette école entend montrer combien la date du « 14 février » ne devrait pas être mal exploitée pour se  livrer à l’acte sexuel au détriment de la formation.   A la suite des allocutions, les conférenciers Toussaint AWESSIN et Charles OROU BATA ont, dans une démarche méthodologique et participative présenté une communication sur le thème avant l’étape des questions réponses. Pour les communicateurs, «  ESM-BENIN est   l’une des universités où l’administration ne  focalise pas seulement la formation sur l’enseignement, mais aussi sur la formation à la vie ». Par ailleurs, les  étudiants ont également saisi l’occasion pour exprimer leur talent culturel, musical et humoristique devant les membres de l’administration. La présentation des trois candidates à l’édition « Miss estudiantine » 2018 a mis un terme au séminaire.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page