.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après une mission de prospection en Août 2017 au Bénin: L’ONG-PANAFRICA de retour pour la création de centres informatiques et professionnels


Bientôt la création de centres de formation informatique et professionnelle dans les villes du Bénin. C’est un projet de l’Ong PANAFRICA dirigée par l’Ambassadeur de Paix, Bokaba Bobetso en séjour d’au moins un mois à la capitale économique, Cotonou. Il a annoncé ce projet d’appui à la jeunesse bé ninoise lors d’une conférence de presse qu’il a donnée, le vendredi 09 février 2018 à l’hôtel Bénin Berge de Cotonou. Pour y parvenir, il entend associer les responsables des centres de formation qu’il a décelés lors de ses premières visites au Bénin. Donnant de précision sur les tenants de ce projet, il estime vouloir apporter sa contribution à l’épanouissement des jeunes sans formation. Il entend donc ouvrir un centre informatique où les jeunes pourront s’initier ou approfondir leur formation informatique. Mieux, dans le même cadre, le centre recevra des jeunes démunis ayant de difficultés à s’inscrire dans les centres de formation, pour raison de moyens financiers. A cet effet, il a rappelé le but de l’Association PANAFRICA qui consiste à œuvrer pour une entraide sociale et pour la réalisation de différents projets sociaux.

Des soutiens de confiance
Pour atteindre son objectif, l’humanitaire Bokaba Bobetso a reçu des soutiens internationaux. Il s’agit du Centre CARAND’ACHE de Genève spécialisé dans la fabrication des fournitures scolaires dont il a reçu des lots d’outils scolaires. En dehors de ce centre, le fonctionnaire international de l’Organisation mondiale du Commerce (Omc)a obtenu de la part des Nations-Unies, un lot important de matériel informatique avec lequel il devra équiper le centre de formation informatique. A l’occasion de la conférence de presse, des responsables de centre de formation professionnelle en besoin d’appui technique sont venus à l’école de l’Ong Panafrica. C’est le cas de Ganiou Okoché qui a exprimé sa joie en ces termes : « cette initiative vient vraiment nous sortir du pétrin…C’est une occasion qui nous permettra de donner une autre dimension aux centres de formation béninois et assurer l’avenir de la jeunesse béninoise ». Des propos renchéris par Renaud Ahossi, frigoriste de formation qui attend également de l’Ong Panafrica, un appui technique dans la formation de ses apprentis.Rappelons que lors de sa visite en Août 2017, il s’était imprégné des difficultés que rencontrent les associations afin de leur apporter un appui. Après donc une vingtaine de jours au Bénin, il a sélectionné à la fin de la visite, des associations actives à qui il entend venir en aide. Notons qu’il a déjà fait l’expérience avec d’autres pays tels que le Cameroun, le Togo, l’Angola, Madagascar…. l’Ambassadeur de Paix, et entend aller loin avec le Bénin comme a été le cas, au Cameroun.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page