.
.

Le triomphe de la vérité

.

Apréciation du Bénin en construction grâce aux réformes de la rupture: Paulin Akponna salue la volonté politique de Patrice Talon


Me Paulin Akponna

Ce samedi 10 janvier 2018 à l’amphithéâtre solidarité de l’Université de Parakou (Unipar), Me Paulin Akponna, Expert-comptable et Président de « l’ONG Ensemble pour Bâtir » était devant des milliers d’étudiants. Objectif de ce rassemblement de masse, sensibiliser sur les opportunités d’emploi qu’offre le Gouvernement du Président Talon à la jeunesse. A cette occasion, Me Paulin Akponna a parlé largement de la finance digitale et de la gouvernance de Talon à laquelle il appelle tous les jeunes à adhérer. S’insurgeant contre les critiques faites au régime de la rupture au sujet de son faible engouement à prioriser le social dans sa gouvernance, l’Expert-comptable Akponna est catégorique : faire du social, n’est pas synonyme de faire du populisme, mais d’apprendre à la couche sociale à pêcher. C’est pourquoi, le Président de « l’ONG Ensemble pour Bâtir » conclut fièrement que « La finance digitale est une réplique cinglante que le Président Talon a apportée à ceux qui lui font le procès de ne pas faire du social ».

En marge de la cérémonie de remise de quittance aux jeunes du Borgou, candidats au programme gouvernemental pour la formation en finance digitale, l’Expert-comptable et Président de « l’ONG Ensemble pour Bâtir », Me Paulin Akponna s’est fait clair auprès de son auditoire, composé d’un millier de jeunes. Apporter un soutien concret au combat contre le sous-emploi et le chômage au Benin, conformément au volet social inscrit dans le programme d’action du gouvernement du président Patrice Talon. Ce soutien à l’action du régime du nouveau départ se manifeste par la prise en charge par son ONG, des frais de quittance pour des jeunes candidats au Programme gouvernemental de la finance digitale. Ce programme qui est dans sa phase pilote, est selon l’Expert-comptable, Me Kingnidé Paulin Akponna une parfaite illustration de la réplique que le chef de l’État a apportée à ce reproche d’insuffisance de travail au niveau du social ». Car soutient-il, « 9000 jeunes trouveront de l’emploi à travers ce programme savamment dirigé par le Fonds National de Microfinance à cause de la grande qualité managériale de sa Directrice Générale ».
Définissant son ONG «Ensemble pour Bâtir « comme une ONG de bonne gouvernance qui agit comme un éclaireur de la population et qui fait du développement à la base tout en accompagnant la réalisation du Programme d’Action du Gouvernement à travers le Programme des Ambassadeurs Shabè du PAG, Paulin Akponna a saisi l’occasion pour appeler la jeunesse béninoise à se mobiliser pour soutenir le Président Patrice Talon. « Nous devons finir avec le marchandage politique, nous devons finir avec les politiciens véreux et nous devons être reconnaissant à celui qui, depuis un certain temps, est en train de mettre le Bénin sur orbite, le président Patrice Talon. Nous devons l’accompagner et accompagner les actions du PAG dont je suis ambassadeur et parrain des ambassadeurs au niveau de la commune de Savè ». Très heureuse de voir une structure apporter une solution au problème de l’emploi, la mairie de Parakou, à travers son directeur de cabinet, a salué les mérites de l’ONG «Ensemble pour Bâtir « et l’initiative de son président pour avoir pensé à la jeunesse qui se présente comme la couche la moins favorisée. En dévoilant les secrets de sa bonté, Me Paulin Akponna a indiqué qu’il vise à conscientiser les jeunes du Benin et singulièrement ceux de la dixième circonscription électorale et les mobiliser pour aider le Chef de l’État à remporter toutes les batailles électorales.

Le Bénin sort de son coma économique et l’espoir renaît

Enthousiasmé par la mobilisation massive des jeunes dans ce grand amphithéâtre de l’Université de Parakou, en cette matinée du 10 février où se tenait aux encablures de ce haut lieu du savoir, une messe politique des Fcbe, l’ancienne mouvance au pouvoir, Me Akponna, ne s’est pas empêché de saluer la détermination de la jeunesse de Parakou à croire en l’espoir qui renaît au Bénin avec une jeunesse de qualité. S’exprimant sur la situation macroéconomique de notre pays, l’expert-comptable Akponna a diagnostiqué son serment d’expert-comptable, faisant état de ce que, à la prise du pouvoir du Président Patrice TALON, tous les paramètres macroéconomiques étaient déprogrammés à cause des dettes énormes de l’État, dettes intérieures comme extérieures, à cause des dépenses hors budget énormes et à cause des dépenses sans contreparties économiques pour notre État. Et face à cette situation scabreuse, le président Talon a bien fait de prendre la courageuse décision d’engager des réformes dont les résultats font entrevoir déjà un rétablissement de l’équilibre macroéconomique de notre pays.
Ce travail auquel s’attèle le gouvernement fait que l’espoir mais aussi l’espérance d’un Bénin nouveau est certain, avec le régime de la rupture, a laissé entendre le président de l’Ong ensemble Bâtir. Car selon lui, « le Bénin du travail, le Bénin qui refuse de l’argent facile, l’argent du trafic de la drogue, l’argent de la fraude fiscale qu’on utilise fréquemment pour acheter votre conscience et alimenter la corruption, le Bénin qui promeut l’excellence et le mérite et enfin le Bénin où tous les citoyens sont devenus égaux. Nous avons aujourd’hui les mêmes égalités de chance », conclut-il.

Gérard AGOGNON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Apréciation du Bénin en construction grâce aux réformes de la rupture: Paulin Akponna salue la volonté politique de Patrice Talon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *