.
.

Le triomphe de la vérité

.

Championnat national de taekwondo: Les frères Kiki encore intenables


Le président François Kouyami après la remise de médailles trio de tête chez les dames

La fédération béninoise de taekwondo a tenu son championnat national, édition 2017, le samedi 13 janvier 2018 au hall des arts loisirs et sports (Hals) de Cotonou. Au cours de ce championnat déroulé en présence du directeur des sports d’élite, Bonaventure Coffi Codjia, du président du comité national olympique et sportif (Cnos-Ben), Julien Minavoa, du grand maître Pierre Ogoujobi et des membres du comité exécutif de la fédération que préside le général François Kouyami, plusieurs athlètes ont confirmé alors que d’autres se sont révélés. Parmi ceux qui ont confirmé, on note les frères Romaric et Deo Gratias Kiki qui n’ont laissé aucune chance à leurs challengers. Ainsi, déjà tenant du titre dans leur catégorie respectif, ces champions ont tout simplement conservé leur rang. Romaric kiki a battu en finale des +80kg, Rodrigue Sewadé, alors que Déo Gratias Kiki a dominé lors de la finale dame des + de 67kg, Koubira Chabi Mama. Chez les -49kg Premya Wankou a été sacrée devant Sainthia Koité. Avant ce championnat, il y a eu une cérémonie officielle d’ouverture au cours de laquelle les responsables présents ont invité les athlètes au fairplay. Le directeur des sports d’élite a, pour sa part, salué l’organisation du championnat et promis que le ministère ne restera pas sans apporter son soutien à la fédération comme il a déjà entamé.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *