.
.

.

Consultations médicales, interventions chirurgicales gratuites et remise de dons: Chabi Adam Taro soulage des personnes âgées, des enfants et des femmes


La ministre des affaires sociales, Bintou CHABI ADAM TARO remettant ici des vivres aux orphelins

La nouvelle ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou CHABI ADAM TARO a connu une journée très chargée, ce samedi, à travers plusieurs activités. La première concerne le lancement officiel des consultations médicales et des interventions chirurgicales gratuites au profit des personnes du troisième âge indigentes des communes de Za-Kpota dans le Zou, Aplahoué dans le Couffo, Dassa dans les Collines, Bassila dans la Donga, Kouandé dans l’Atacora et Pèrèrè dans le Borgou. Les consultations médicales concernent le diabète, les arthroses, l’hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires, la cataracte, le cancer du col de l’utérus et des seins. Ceci fait suite aux interventions chirurgicales menées à Abomey et à Savè, il y a quelques mois. Ce sont des consultations et interventions chirurgicales qui visent à assurer aux personnes âgées un vieillissement normal et sécurisé sur le plan sanitaire, conformément aux orientations du Plan National pour le Vieillissement Actif.
La deuxième activité est relative à la remise d’appuis nutritionnels aux enfants vulnérables des Centres d’Accueil et de Protection des Enfants (CAPE) et les personnes du troisième âge indigentes. Il s’agit des céréales, des pâtes alimentaires, du savon, de sel et des produits de première nécessité acquis à leur intention grâce au Programme quinquennal de Protection des Couches Vulnérables (PPCV) qui entend impacter près de dix mille enfants et personnes vulnérables sur toute l’étendue du territoire national.
Comme troisième activité, elle concerne la remise de matériels aux groupements féminins du département de la Donga, dans le cadre de l’autonomisation des femmes. Ce sont des groupements des communes de Bassila, Ouaké, Copargo et Djougou. Grâce à ces matériels mis à disposition par le Programme d’Autonomisation Economique des Femmes et de Promotion du Genre (PAEF-PG), les femmes de la Donga pourront développer des activités génératrices de revenus destinées à les affranchir de la précarité. Dans cette même optique et pour améliorer les conditions de travail des Centres de Promotion Sociale (CPS), des mobiliers de bureau et outils informatiques sont offerts aux Chefs CPS de la Donga.
Il faut souligner qu’avant d’entamer ces différentes activités, la ministre Bintou CHABI ADAM TARO s’est d’abord fait enrôler dans le cadre du Recensement à Vocation d’Identification des Populations (RAVIP). Elle a précédé, après ce devoir civique, à une prière à la mosquée et à la visite de courtoisie rendue au roi de Bassila, sa Majesté ATCHIBA II.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *