.
.

Le triomphe de la vérité

.

Promotion de l’intégration sous-régionale: Talon engage le Bénin dans un vaste projet


Patrice Talon à bâtons rompus

Après la suppression des visas d’entrée au Bénin aux pays membres de la CEDEAO, le Gouvernement du président Patrice Talon vient de poser un acte de haute portée qui confirme son engagement à promouvoir l’intégration sous-régionale. Réuni en Conseil des Ministres, ce jeudi 2 Novembre 2017, le nouveau gouvernement du régime de la Rupture a adopté le Projet de décret portant transmission à l’Assemblée Nationale, pour autorisation de ratification, du Traité relatif à la création du Corridor Abidjan-Lagos entre les Gouvernements de la République du Bénin, de la République de Côte d’Ivoire, de la République du Ghana, de la République Fédérale du Nigéria et de la République Togolaise, signé à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, le 30 mars 2014.
En effet, selon le relevé du Conseil des ministres, le Corridor Abidjan-Lagos, long de 1028 km, est l’un des principaux axes de transactions économiques au niveau de l’Afrique de l’Ouest. L’importance stratégique qui lui est accordée vise, à terme, à améliorer la circulation des personnes et des biens et faciliter les échanges commerciaux entre les cinq pays traversés, à savoir, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Nigeria. Mieux, pour ces pays, ce corridor représente un excellent outil pour l’accélération de leur intégration économique. Ainsi, après l’adoption du présent décret, l’Exécutif béninois a instruit le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, en collaboration avec son collègue des Infrastructures et des Transports, à poursuivre le processus en vue de l’aboutissement effectif de cette ratification.
Il faut noter qu’il s’agit d’une décision qui cadre parfaitement avec l’idéal prôné par le chef de l’Etat lors de son récent périple sous-régional qui est de promouvoir l’intégration économique des peuples. Il ne reste qu’à souhaiter que l’Assemblée nationale accompagne cet idéal en autorisant la ratification du Traité. Le Bénin donnera ainsi le top de la promotion de l’intégration sous-régionale puis inciter les pays voisins à concrétiser ce rêve.

Germin DJIMIDO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *