.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de charges à la suite du remaniement technique : Les 9 nouveaux ministres s’installent et se lancent des défis


Les nouveaux ministres des Affaires sociales et de la Micro-finance, Bintou Chabi Adam, puis des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Kérékou, sont rentrés depuis hier, lundi 30 octobre 2017, officiellement dans leurs nouvelles fonctions. C’était à l’issue d’une cérémonie de passation de services entre eux et la ministre sortante du Travail, de la fonction publique et des affaires sociales, Adidjatou Mathys, désormais Ministre du Travail et de la fonction publique.

Après avoir conduit de main de maitre les activités de plusieurs secteurs sensibles dont ceux de la famille, des affaires sociales, de la micro-finance, de la promotion de l’emploi, pendant 18 mois, la ministre Adidjatou Mathys, livre ces domaines aux ministres Bintou Chabi Adam et Modeste Kérékou. L’actuelle ministre du Travail et de la fonction publique a rappelé à ses collègues entrants, les objectifs à lui assignés par le Chef de l’Etat, lors de sa prise de service en avril 2016. Pour le volet des affaires sociales et de la micro-finance, il s’agit, entre autres, de contribuer au développement d’activités concourant à la préservation de la cohésion familiale, à l’amélioration des conditions de vie des familles et à la réinsertion à la protection sociale des enfants en situation difficile, de vulgariser et mettre en œuvre la stratégie nationale pour le développement de la micro-finance. Quant à la promotion de l’emploi, il s’agissait entre autres, de promouvoir l’esprit d’entreprendre et la valorisation des emplois pratiques chez les jeunes diplômés, promouvoir le développement de l’entrepreneuriat coopératif pour soutenir l’accès des jeunes à l’emploi, assurer la représentation de l’Etat et faire un plaidoyer au sein des organismes nationaux, régionaux et internationaux ayant pour vocation, la promotion et le développement de l’emploi des jeunes ainsi que des petites moyennes entreprises. Des objectifs inscrits dans la mise en œuvre des programmes prévus dans le Programme d’action du gouvernement (PAG). « Vous avez été identifiés par le Chef de l’Etat, Chef du gouvernement, pour poursuivre la réalisation de ces nobles objectifs chers à nos populations », lance-t-elle à l’endroit des nouveaux ministres, avant de convier la ministre des Affaires sociales, Bintou Chabi Adam, à relever les six (6) défis qui s’imposent au domaine. Il s’agit, entre autres, de la poursuite du programme des filets sociaux, son implication personnelle dans les préparatifs de l’organisation et le suivi des recommandations de l’atelier de réflexion nationale sur la traite des personnes au Bénin, l’organisation de la table ronde des PTF dans le secteur social, le renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles des Centres de promotion sociale (CPS), la mise en œuvre du projet ARCH.

Un engagement à réinventer les approches de l’entrepreneuriat et de l’emploi

Prenant ensuite la parole à la suite du ministre Adidjatou Mathys, Modeste Kérékou, qui connait bien le milieu pour avoir été Directeur du FNPEEJ, n’a pas manqué d’éloges pour louer le PAG, porteur d’espérance, qui donne une attention particulière aux PME et à la promotion de l’emploi. Son rôle, continue-t-il, sera de mobiliser les initiatives pour assurer l’émergence des entrepreneurs actifs, assurer l’emploi décent aux jeunes, accroitre le pouvoir d’achat des béninois, aider à la croissance économique, promouvoir la prospérité et faire rayonner le Bénin. Pour y arriver, il s’avère indispensable, pour le ministre Kérékou, de réinventer les approches de l’entrepreneuriat et de l’emploi, avoir de l’audace pour innover, accepter de faire les réformes nécessaires pour avoir des PME de qualité. « Le ministre que je suis ne sera pas un ministre de conformisme », rassure-t-il, avant de convier les acteurs au dévouement, au travail d’équipe et à contribuer à la réalisation des objectifs du PAG.
Bintou Chabi Adam s’engage à booster le domaine social
En prenant fonction à la tête du ministère des Affaires sociales et de la Micro-finance, la ministre Bintou Chabi Adam, s’est engagée à œuvrer pour répondre convenablement aux objectifs du PAG qui visent, entre autres, à sortir les populations de la pauvreté et de la précarité. La nouvelle ministre entend bien diriger son ministère et promouvoir la micro-finance pour accompagner les plus faibles couches sociales et apporter des réponses urgentes aux préoccupations sociales. Elle s’est également engagée à poursuivre les chantiers en cours et a sollicité l’appui de tous les acteurs à l’union et au travail bien fait pour la réussite de sa mission.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *