.
.

Le triomphe de la vérité

.

Installation du nouveau Procureur Général près la Cour d’appel de Cotonou: Emmanuel Opita s’engage et fait vœu de « non trahison »


Le nouveau Procureur Général Cotonou, Emmanuel Opita

Nommé Procureur Général près la Cour d’appel de Cotonou, par décret 2017-482 du 20 septembre 2017 portant nomination au Ministère de la justice et de la législation, le Magistrat Emmanuel Opita a été placé dans ses nouvelles fonctions, le vendredi 20 octobre dernier. C’était au cours d’une audience solennelle tenue à la Cour d’appel de Cotonou et présidée par le juge Honoré Gbodogbé Alowakinnou.

Le Magistrat Emmanuel Opita, dans sa toge noire et rouge, s’est présenté devant la cour pour être installé au titre de Procureur général près la Cour d’Appel de Cotonou et renvoyé dans ses nouvelles fonctions afin d’exercer son ministère. Devant la cour présidée par le juge Honoré Gbodogbé Alowakinnou, les textes confirmant sa nomination et son installation ont été rendus publics. La réquisition du ministère public, représenté par Marie José Kpatinvo, ne révèle aucune surprise de voir le magistrat hissé au grade de Procureur de la Cour. Et pour cause, le récipiendaire maîtrise bien le giron du système judiciaire. Il n’est donc pas nouveau dans les fonctions que lui octroie le décret portant nomination au Ministère de la justice et de la législation, et qui le place au-dessus des substituts, des procureurs de la république et leurs substituts, et enfin, de toute la compagnie de la police judiciaire. Une légère adaptation à l’exercice de son ministère est donc envisageable, pour les nombreuses qualités qu’il incarne.
Au terme des précisions apportées par le ministère public, le président intérimaire de la cour d’appel de Cotonou, le juge Honoré Gbodogbé Alowakinnou, a adressé quelques recommandations au nouveau Procureur de la cour. « Vous n’êtes pas un magistrat comme nous. Vous êtes placés dans une structure hiérarchisée et vous devez pouvoir accepter les instructions de votre hiérarchie et les partager aux autres », dit-il, avant de le convier à la patience et au bon sens. « Tout dépendra de vous, de votre savoir-faire car, ici, il y a le savoir-faire et le savoir être. Il faut avoir la patience nécessaire pour connaitre les autres et rien n’est impossible. Avec un peu de sagesse, tout doit pouvoir marcher », ajoute le président intérimaire. Des recommandations et conseils que le nouveau Procureur général compte appliquer pour la réussite de sa mission. Le Magistrat Emmanuel Opita a remercié les autorités pour cette nouvelle fonction avant de les rassurer de préserver cette confiance pour le bien-être des populations. « Je voudrais rassurer les uns et les autres que cette confiance ne sera pas trahie ni déçue. Des efforts seront faits pour qu’ensemble, nous gagnons la confiance de la population », a-t-il conclu. Il est à rappeler que cette même cérémonie a aussi été marquée par l’installation du nouveau conseiller à la Cour d’appel de Cotonou, en la personne de Arsène Dadjo, ancien président de la cour d’appel de Parakou.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *