.
.

.

Commémoration de la Journée internationale de la pauvreté:Le Pnud et le gouvernement engagés contre la pauvreté


Cette année, la commémoration de la Journée internationale de la pauvreté repose sur le thème : « Répondre à l’appel du 17 octobre pour mettre fin à la pauvreté : un chemin vers des sociétés pacifiques et inclusives ». Une thématique qui fait appel à l’importance que revêt le développement du capital humain dans le processus d’éradication de la pauvreté. A cet effet, le PNUD a commandité une série d’études dont les rapports ont été présentés au cours de cette cérémonie, en présence du corps diplomatique accrédité au Bénin, des enseignants chercheurs, des membres de la société civile et bien d’autres. En prélude à la présentation des résultats de ces études faites au plan national sur plusieurs thématiques, le Coordonnateur résident du Système des Nations-Unies et Représentant résident du Pnud au Bénin, Siaka Coulibaly, précise que ce thème interpelle à la nécessité pour tous de parvenir à des sociétés pacifiques et inclusives sans pour autant occulter la voix des personnes les plus défavorisées. Ceci passe par la promotion et la conservation à tout temps des valeurs comme le respect, la dignité, la solidarité, et la participation citoyenne. Ces valeurs qui sont au cœur de l’Agenda 2030, obligent tous les pays à mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes, par des stratégies qui garantissent la réalisation de tous les droits humains. Pour atteindre les objectifs fixés, le Représentant résident du Pnud au Bénin appelle les pays à se doter d’institutions intégrées efficaces et des ressources humaines dotées des compétences pour obtenir des résultats en matière de développement durable, les autorités locales et municipales à assurer la mise en œuvre de la problématique du développement durable. Au nom du Ministre du Plan et du développement, Adidjatou Mathys, Ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales, n’a pas manqué de rendre hommage au PNUD qui, à travers cette étude sur la problématique de la pauvreté, permet au Bénin de se fixer des repères pour l’éradication de la pauvreté en 2030, mais aussi de se doter des moyens pour atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) et la vision 2063 de l’Union africaine. Il est à noter que la situation de la pauvreté au Bénin n’est guère reluisante. Elle est passée de 36,2% en 2011 à 40,1% en 2015, pour cause des inégalités relevées dans plusieurs domaines. Plusieurs défis restent donc à être relevés malgré la mise en œuvre de trois stratégies de réduction de la pauvreté.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *