.
.

Le triomphe de la vérité

.

Droit à l’éducation inclusive de qualité pour tous les enfants: La CBO-EPT outille les parents d’élèves de l’Atlantique et du Littoral


 

Une soixantaine d’Associations de parents d’élèves (Ape) du primaire et leurs structures fédératives des départements de l’atlantique et du Littoral était en formation sur le droit à l’éducation inclusive de qualité pour tous les enfants. visant à les outiller sur l’enjeu national de l’éducation inclusive et le degré de prise en compte de la thématique dans leurs localités, elle s’est déroulée sous forme d’atelier du 28 au 29 septembre 2017 à l’hôtel de l’Amitié de Cotonou. Organisée par la Coalition Béninoise des Organisations pour l’Education Pour Tous (Cbo-Ept), elle a reçu l’appui technique de Plan international Bénin (Plan-Bénin).

Le Programme quinquennal voudrait que les filles et les garçons, y compris les enfants exclus de l’école, les enfants handicapés et les enfants des groupes marginalisés, jouissent de leur droit à disposer d’un enseignement de qualité et inclusif, y compris en situation d’urgence ». Une situation qui appelle tous les acteurs éducatifs et communautaires à être au même niveau d’information et maîtriser les enjeux de l’éducation inclusive et surtout des enfants à besoin spécifique. C’est dans ce souci que des Associations des parents d’élèves (Ape) et leurs structures fédératives venues de quinze (15) Écoles primaires publiques des départements de l’atlantique et du littoral, ont reçu les notions sur la problématique. A l’ouverture de la formation, le 28 septembre, le Point focal sud du Programme, au niveau de Plan International Bénin,   Sourou Hounsou  a  rappelé aux participants l’intérêt que revêt la présente formation pour l’école béninoise. Dans son discours d’ouverture, le Président de la Cbo-Ept,  Thomas Cakpo Kossi a précisé combien la Cbo-Ept se bat pour que l’éducation inclusive de qualité pour tous,  cet enjeu  majeur inscrit  dans  l’Objectif du développement durable  relatif à l’éducation d’ici à 2030 (ODD4), soit une réalité au Bénin.  Au cours de la formation,  dont le formateur principal a été Marius Djohossou, Chargé de Programme Quinquennal, les capacités de ces parents d’élèves ont été renforcées sur la thématique de l’éducation inclusive afin de susciter leur adhésion à la promotion de cette vision  éducative dans leurs localités respectives. Les travaux de la rencontre axés sur les communications, appuyées des supports, ont permis à  ces acteurs  du système éducatif de faire une récapitulation des propositions stratégiques pour le respect du droit à l’éducation inclusive dans les localités d’intervention du programme quinquennal.  D’ores et déjà, ils connaissent l’enjeu national de l’éducation inclusive et le degré de prise en compte de cette thématique dans leurs localités. Des témoignages recueillis à la fin des travaux, ces parents d’élèves maîtrisent désormais les différents facteurs et exigences politiques, voire institutionnels de l’éducation inclusive. Aussi adhèrent-ils désormais,  à l’éducation inclusive et à la promotion du droit à l’éducation inclusive pour tous les enfants. Aux sorties de  ces deux jours de formation, les participants, ainsi outillés, ont été responsabilisés pour le partage de ces notions acquises avec leurs pairs. Ainsi, plus de cinq mille (5.000) enfants filles, garçons, enfants handicapés et autres enfants à besoins spécifiques, indirectement touchés, auront la pleine jouissance de leur Droit. Il faut noter que la formation s’inscrit dans le cadre de l’exécution d’un Programme Quinquennal financé par la Coopération Belge au Développement (DGD) et Plan International Belgique.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *