.
.

Le triomphe de la vérité

.

Promotion de l’innovation technologique et scientifique au Bénin: Le MESRS et l’ABREVIT lancent le 2ème Trophée de l’innovation


Des chercheurs des Universités nationales du Bénin, des centres et instituts de recherche, des innovateurs/inventeurs, des artisans, des promoteurs de PME et PMI, des collectivités décentralisées, des industriels et des opérateurs GSM exposent du 12 au 15 septembre sur l’esplanade du stade Général Mathieu Kérékou à Cotonou, les fruits de leurs recherches. Il s’agit d’un concours d’exposition qui concerne les domaines de l’agroalimentaire, la santé, les énergies renouvelables et électroniques, l’artisanat et le coton-textile. Le lancement officiel du concours d’exposition « Trophée de l’innovation au Bénin » (TIB) s’est déroulé, ce mardi 12 septembre. Présentant l’objectif visé à travers ce concours, le Directeur de l’Agence béninoise de valorisation des recherches et innovations technologiques (Abrevit), le Professeur Latifou Lagnika déclare : « il s’agit de promouvoir la culture de l’innovation technologique et scientifique en tant que vecteur du développement économique et industriel à travers un partenariat secteur public-privé pour une meilleure valorisation des résultats de recherche ». Au nom du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Directeur de cabinet, le Professeur Bienvenu Koudjo, a félicité la direction de l’Abevrit et les collaborateurs pour l’organisation des TIB 2017. Cette activité s’inscrit selon lui, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement précisément l’axe stratégique 5 du pilier 2. C’est à ce titre qu’il a dit l’engagement du ministère à accompagner les innovateurs. Le Directeur a enfin encouragé les membres des jurys mis en place à qui il a conseillé l’impartialité dans l’évaluation des innovations. Il faut préciser que des résultats sont attendus au terme de cette exposition. Il s’agit d’avoir des innovations valorisables qui seront répertoriées et promues, avoir des innovateurs exposer leurs résultats de recherche et innovation ensuite des lauréats sélectionnés, et enfin des trophées et des prix octroyés. Notons également que « 75% des prix décernés aux lauréats serviront en collaboration, avec ABeVRIT, à la promotion, la diffusion et la valorisation de leur innovation ».

Les découvertes scientifiques et les innovations technologiques

En réalité, les découvertes scientifiques et les innovations technologiques constituent sur le plan national et international un important pôle de développement socio-économique. De nos jours, il est loisible de constater que le développement économique et socio-politique des nations est lié aux innovations technologiques et au progrès scientifique. La science et la technologie sont en constante évolution. Cependant, elles sont influencées par les changements structurels de l’économie mondiale, par la mondialisation progressive des activités innovantes, ainsi que par l’émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux types d’innovation. Le monde est donc soumis à une nouvelle dynamique qui exige de tous les pays, l’adoption d’une politique nationale de développement cohérente basée sur les besoins vitaux des citoyens, la souveraineté des pays et le maintien de la paix. Les structures de recherche en République du Bénin comptent à leur actif plusieurs publications et innovations, principalement dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, de l’énergie et de l’artisanat. Aussi, de nombreux travaux de recherche scientifiques et techniques sont-ils réalisés ou sont en cours de réalisation et sont porteurs d’innovations certaines qui méritent d’être connues par le grand public. L’utilisation des résultats de recherche et innovations concourt, selon le directeur de l’Abrevit, à la production de biens et services au profit des populations. « Elle assure la création de richesse et le développement socio-économique des nations », a-t-il martelé. En dépit de tous les efforts consentis en vue de pallier les différents problèmes socio-économiques, le Bénin reste confronté à d’importants problèmes de développement auquel une politique bien élaborée de recherche scientifique, d’innovation technologique, et surtout de valorisation des résultats de recherche, est capable d’apporter des solutions appropriées.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *