.
.

Le triomphe de la vérité

.

Poursuite des projets routiers au Bénin/Talon lance les routes de connexion Atlantique-Couffo-Zou


Sans tambours ni trompette et dans la discrétion totale, les projets routiers sont conçus sous le nouveau départ et ne sont annoncés que lorsque les conditions de leur réalisation effective sont remplies. C’est ce qu’il revient de constater, une fois de plus, à travers le conseil des ministres de ce mercredi 06 septembre 2017. En effet, placé sous la présence effective du Chef de l’Etat, le président Patrice Talon, la rencontre hebdomadaire du gouvernement a autorisé le lancement de plusieurs chantiers routiers et pistes rurales à l’intérieur du pays. Pour un montant de 98.365.025.171 FCFA TTC, les travaux prennent en compte un linéaire de 107,53 km, pour les routes et intègrent le coût nécessaire aux prestations de contrôle et de surveillance des travaux, au déplacement des réseaux (Electricité, Eau et Téléphone) et à l’éclairage public. Il s’agit, entre autres, de l’exécution des travaux d’aménagement et de bitumage des routes Toffo-Lalo (28,44 km), Lalo-Agbangnizoun (20,12 km), Agbangnizoun-Abomey (12,37 km), Abomey-Djidja (23,00km) et autres bretelles connexes (23,60 km). Selon la communication présentée par le ministre des infrastructures et des transports, les travaux d’aménagement et de bitumage se déclinent comme suit :Toffo-Lalo y compris la construction d’un pont de 60 mètres de portée ; Lalo-Agbangnizoun-Abomey et les bretelles Agnagna-RNIE2, Cana-Abomey ;Abomey-Mougnon et les bretelles Mougnon CEG2 Zakpo, CEG2-Marché Bohicon et Actel Bohicon et Mougnon-Djidja.En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres a autorisé l’exécution des travaux d’aménagement et de bitumage des routes précitées en mode BOT (Build, Own and Transfer) par la société Nicolas SROUJI Etablissement Côte-d’Ivoire (NSE-CI). Le conseil des ministres a aussitôt instruit le Ministre de l’Economie et des Finances d’engager les actions diligentes en vue de finaliser les négociations.Cependant il est à noter que le lancement de ces routes qui relient plusieurs départements est l’une des promesses faites par le chef de l’Etat aux populations de ces localités. Il est à rappeler que le bitumage du tronçon Toffo-Lalo par exemple a été tout le temps réclamé par les populations, notamment sous le régime passé, qui avait même promis la réalisation des travaux sans y parvenir. Mais, le président Patrice Talon, en bon père de famille, joint l’acte à la parole en donnant corps à ces vieux rêves des populations. Toutefois, le lancement de ces chantiers routiers est la preuve de la poursuite de la modernisation du réseau routier et du désenclavement des zones de production agricole tel qu’il est inscrit dans le programme d’action du gouvernement.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
5Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Poursuite des projets routiers au Bénin/Talon lance les routes de connexion Atlantique-Couffo-Zou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *