.
.

Le triomphe de la vérité

.

47ème Festival mondial de folklore en Italie: Le Bénin sacré « Meilleur groupe folklorique » du monde!


Photo de famille des artistes après le sacre

Le 47ème Festival mondial de Folklore de Gorizia, en Italie, vient de fermer ses portes. Et une bonne nouvelle pour le Ballet national du Bénin qui y a pris part, dans le cadre de sa tournée internationale sur les festivals d’été en Italie.

La bonne nouvelle pour le Ballet national du Bénin vient de son sacre. Après la délibération du jury international, il a décroché « Le Prix des Oscars de Folklore ». Un prix qui fait de lui, le meilleur groupe folklorique du monde. Saisi d’émotions, Marcel Zounon, le directeur de l’Ensemble artistique national, déclare:  » Nous avons à présent, la certitude que le Folklore du Ballet national du Bénin est bien quoté dans le monde. Ce prix est un appel à mieux faire. Et je pense que grâce à la vision affichée du Président de la République, son Excellence Patrice Talon, de vendre la destination Bénin à travers le tourisme et la culture, le Bénin ira davantage loin. » Et il n’oublie pas d’exprimer sa reconnaissance à tous ceux qui ont œuvré pour que la délégation béninoise puisse prendre part aux festivals d’été 2017, organisés par le Conseil international des organisations de Festivals de folklores et d’arts traditionnels (Cioff), section italienne.  » J’aimerais remercier du fond de mon cœur, le président de la République qui a autorisé  cette tournée, le ministre de la culture qui a présenté la communication au Conseil des ministres, le Ministère des affaires étrangères qui a tout mis en œuvre pour que l’Ambassade de France puisse nous accorder, en quelques jours seulement, les visas qui nous ont permis de voyager. Je n’oublie surtout pas le Ministère de l’économie et des finances qui a mis à notre disposition, les ressources nécessaires pour effectuer la tournée. À toutes et à tous, je dis merci », a laissé entendre Marcel Zounon, pour le sacre de son institution. Un sacre qui vient après celui du Sri Lanka qui a obtenu le « Le prix de la meilleure chorégraphie » suivi de celui du public sur le 47ème Festival mondial de Folklore de Gorizia. Un festival débuté depuis le 24 août 2017 et qui vient de clore ses portes, ce dimanche 27 août 2017. Hommage aux danseurs béninois. Ce sacre du Ballet national du Bénin relève aussi de l’engagement des danseurs béninois. Ils sont au total 17 danseurs, chorégraphes et percussionnistes à honorer le drapeau béninois sur les festivals d’été en Italie. Et ceci, depuis le 9 août 2017. Bravant la fraîcheur, sacrifiant leur sommeil pour des répétions intenses, sous la coordination du chorégraphe en chef, Alladé Coffi Adolph, assisté de Richard Adossou, ils ont réussi à accrocher les Italiens et le monde réuni autour de ces différents festivals. Des festivals d’été qui se sont déroulés dans les villes d’Aviano, de Tarcento et de Gorizia.  » Quelle énergie déploient vos danseurs sur la scène! », s’exclamait Tovornick Magdalena, ancienne ministre de la culture de la Slovénie, représentante du Cioff à l’UNESCO, après l’ultime spectacle offert par le Ballet national du Bénin à Gorizia. Et elle n’a pas tort, lorsqu’on voit Léon Hounyè, alias Sapkpata Zogbo, Philippes Amoussou, Roch Azomahou, Gilbert Tossou, Léon Hotèkpo, Jean-Marie Gnotani, Léa Goudali, Colette Aglikpé, Sophie Martine Yéba et Merliane Houanzénoudé et Honorine Amèdénou débordant d’énergie sur le podium. Tout ceci à travers une diversité de danses rituelles, royales et de réjouissance qui exposent à suffisance, les richesses patrimoniales du Bénin. Des pas de danses exécutés sous la percussion des inépuisables tels qu’Eric Koukpaki, Guésséré Aliou, James Awononnou Codjo et Chabi Dakara Mohamed qui ont révélé au monde, les différents rythmes du Bénin. Autant de sacrifices qui ont fait tache d’huile, sur les festivals d’été 2017 en Italie. Des taches qui demeureront indélébiles dans les esprits de tous les festivaliers et de bien d’Italiens qui retiennent désormais dans leur mémoire, le Bénin, ce petit pays de l’Afrique de l’ouest que beaucoup souhaitent d’ores et déjà  découvrir.

Donatien GBAGUIDI, depuis Gorizia en Italie

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *