.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation de 250 artisans pour le projet « Bénin Taxi »: Le Ceped engage la sortie de la 2ème vague de flotte de taxi


La vision du gouvernement du Président Patrice Talon, d’améliorer les conditions de la mobilité humaine et plus spécifiquement, d’offrir aux populations, un mode de transport urbain sécurisé, confortable et moins polluant, suit son cours. Grâce au Projet « Bénin Taxi » initié depuis novembre 2016, une opportunité d’emplois est offerte à 300 jeunes conducteurs de faire carrière dans le taxi et dans le guide touristique. Près d’un mois après le lancement de la phase pilote de ce projet, l’évaluation de sa mise en œuvre a donné des résultats satisfaisants relatifs aux services offerts par la flotte jaune. Il dénote de cette première expérience, le succès éclatant de ce projet dans l’amélioration de la mobilité humaine qui a enregistré l’intérêt et l’engouement pour le public, et une demande au-dessus de l’offre. Au regard de cette prouesse, il urge de mettre en circulation les 250 autres taxis, pour faire vivre la modernisation de la mobilité humaine dans les grandes villes du pays. C’est dans ce cadre que rentre la séance de formation de 250 jeunes artisans. Cette séance de 48 heures qui a démarré hier, jeudi 3 aout 2017, à la Direction des impôts de Cotonou, vise à renforcer les capacités de ces jeunes hommes et femmes dans la connaissance et dans l’appropriation des rudiments nécessaires pour exécuter le projet, non pas en tant que conducteur mais en tant qu’artisan et acteur de développement. Cette assimilation est l’œuvre du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped), dirigé par Assan Seibou, qui ne ménage aucun effort dans la conceptualisation dudit projet et surtout, dans l’emploi des jeunes. Sous la tutelle du Ministère du Plan et du développement, le Ceped a pour mission de conserver et de préserver l’expertise nationale pour les grands projets dans plusieurs domaines de développement. Il est un outil mis au service de la coopération décentralisée. Il donne son avis sur toutes les politiques de développement durable, appuie et suscite les communes à élaborer des études fiables incluant l’aspect développement durable pour tous les projets initiés par celle-ci. Le Directeur du Ceped, Assan Seibou, s’est satisfait du changement intervenu dans le domaine du transport depuis le lancement de la première flotte de taxis. Il a exhorté les jeunes artisans à faire preuve d’écoute et de compréhension pour s’approprier le projet « Bénin Taxi », à travers les phases théorique et pratique, prévues pour la formation. Pour sa part, Rufino d’Almeida, Directeur de cabinet du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, reste convaincu que ce projet leur procurera un emploi, de l’expertise et de l’expérience. Il les a conviés à être des modèles pour les autres conducteurs, à faire preuve de professionnalisme, de savoir-vivre et de savoir-faire, de politesse, de respect du business plan, d’honnêteté, et de vigilance, avant de réitérer l’engagement du gouvernement à soutenir ce projet inscrit dans le PAG. Il est à noter qu’en marge de cette cérémonie, Assan Séibou a annoncé aux artisans l’arrivée prochaine des 250 taxis restants. « Chacun aura son taxi. Vos taxis sont en route. Il y a déjà un embarquement des bateaux et j’ai déjà le numéro de vos taxis. L’embarquement a commencé le 1er août et les 250 autres taxis seront là au plus à la fin de ce mois », leur a-t-il, en effet, annoncé.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *