.
.

.

Proclamation des résultats définitifs: Voici les noms des meilleurs au Bac 2017


Le DOB Da Silva proclamant les résultats en présence du DAC MESRS, Azandégbé Josué

Ulli Oluwatoyin Martory MAFORIKAN est le 1er au baccalauréat 2017. Candidat du Collège Catholique Saint Augustin de Cotonou dans le département du Littoral, il a réuni une moyenne de 18,50/20. Issu de la série D, il s’en sort à 17 ans avec la mention « Très Bien ».Son nom a été rendu public par le Directeur de l’office du Baccalauréat (Dob), Alphonse da Silva. C’était, au cours d’un point de presse donné, ce jeudi 22 juillet à l’office du Bac. Ses notes, par matières, se présentent comme suit : Français 16/20, Anglais 19/20, Philosophie 12/20, Mathématiques 20/20, SVT 20/20, SPCT 19/20, Histoire-Géographie 17/20 et Sport 16/20. Il est suivi de Bertille Sessi TOGNISSOU du Complexe scolaire La Grande Académie d’Abomey-Calavi qui a enregistré une moyenne de 17.75/20. Au total, l’examen de cette année totalise 83 mentions « Très Bien ». A l’occasion, le Directeur a partagé avec la presse, les meilleurs candidats par séries et par départements. Il s’est réjoui de l’ardeur que les candidats ont mise dans le traitement des épreuves soumises à leur réflexion. Pour la circonstance, la conférence de presse donnée par le Dob a connu la présence du Directeur adjoint de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur, Josué Azandégbé. Très émerveillé par les dispositions mises en place par le Dob pour la réussite de cet examen qui vient une fois encore honorer le Bénin, il a salué l’organisation sans faille, contrairement à d’autres pays de la sous-région, où des fuites d’épreuves ont été constatées conduisant à l’annulation de l’examen. Il a salué la solidarité des enseignants autour du directeur en dépit des tapages observés dans le processus. Pour lui, le diplôme de baccalauréat est tellement sérieux qu’il faut l’organiser avec tous les soins possibles. Sans langue de bois, il a félicité les lauréats à qui il a prodigué quelques conseils. Il faut rappeler que le 1er au Bac 2016 est du Collège Catholique de Lokossa. Il s’appelle Rodolphau Edoh Amavi Ben. De mémoire, au terme de la proclamation des Résultats du Baccalauréat année 2013, la première de tout le Bénin, provenait du Collège Catholique St Augustin. Elle se nomme Makponkou Houessou Fifamè et a eu aune moyenne de 18,05 en série D. Précisons également que c’est Malick Tiomoko, 1er du Bénin au Bac 2012, qui bat le record du meilleur bachelier depuis 60 ans, avec une moyenne de 18,77 sur 20. Agé de 17 ans, il est Pensionnaire du Prytanée militaire de Bembèrèkè. Les candidats ayant moins de 10/20 au Bac 2017 sont annoncés pour la phase orale qui commence, ce jour.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *