.
.

.

Oumar Tchomogo, entraineur des Ecureuils: “La préparation se passe bien pour l’instant »


Les Écureuils affûtent leurs armes en vue de la phase aller du 1er tour des Éliminatoires du CHAN Kenya 2018. Après 3 séances tenues avec les joueurs, au stade Mathieu Kérékou, l’entraineur Oumar Tchomogo fait un premier bilan qui selon lui est prometteur. c’était à l’issue de la 2ème séance d’hier mardi  11 juillet 2017. Lisez plutôt!

Que retenir des deux jours de travail que vous avez déjà eu avec les joueurs?

On a eu à faire une première séance de décrassage de mise en forme le lundi. Le matin on a poussé un peu, c’est à dire on a fait une piqûre de rappel physique et technique en même temps, pour leur permettre de récupérer de la fatigue du dimanche. Ce soir c’était un peu plus de petits jeux, histoire de remettre la confiance dans le groupe. Donc pour l’instant ça se passe bien. Demain il y a deux séances, le matin ça va être plus tactique, l’après midi on va essayer de refaire la même choses mais sous forme de jeu. Plus on avance, on va essayer de diminuer.

Un bon groupe déjà pour la suite ?

Oui. Un bon groupe. Mais il faut pas oublier que le championnat a commencé. Ce qui veut dire que les places vont être de plus en plus chères. C’est ce que  j’ai dit aux joueurs. Rien n’est encore acquis, moi le championnat me permet de voir d’autres joueurs que je n’ai pas l’occasion auparavant de voir. Là, on prépare le match contre le Togo, c’est important pour tout le monde on en est conscient. Et je pense qu’il y a tout ce qu’il faut pour aller faire un résultat là bas.

 

Vous voyagez avec combien de joueurs ?

Normalement 25, il y a le match retour donc je pars avec les 25. Pour moi c’est un groupe donc je garde les 25.

L’équipe quitte Cotonou quand ?

Le vendredi 14 juillet 2017.

Un appel à l’endroit des supporters ?

Je leur demande de continuer à nous accompagner comme ils ont eu à le faire de par le passé. Je pense qu’on a besoin de tout le monde, des supports, les journalistes. On aussi besoin de la Fédération du ministère pour aller arracher la victoire là bas.

Propos recueillis par Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Oumar Tchomogo, entraineur des Ecureuils: “La préparation se passe bien pour l’instant »

  1. Guedegbe Adetolé Florian

    Nous souhaiterons que ces joueurs fassent de bonnes prestations afin que la victoire soit à leur côté pour encourager le jeune ministre qui lutte pour le developpement du foot au Benin. Bonne chance a nos ecureils au Togo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *