.
.

Le triomphe de la vérité

.

Transport: Le gouvernement suspens la pénalité sur les véhicules


véhicules d’occasion sur un parc/Ph:DR

La mesure du gouvernement de la rupture relative au paiement de la taxe sur les véhicules à moteur connait une suite favorable dans le rang des populations. Il y a quelques semaines, le gouvernement a œuvré pour l’adoption d’une décision portant suspension de la perception de la pénalité de retard sur le paiement de la Taxe sur les véhicules à moteur instituée par la loi n°2016-33 du 26 décembre 2016 portant loi de finances pour la gestion 2017. A travers l’adoption de ce décret, le gouvernement de la rupture suspend à titre exceptionnel, la pénalité de retard du paiement de la Taxe sur les véhicules à moteur institué par la loi n° 2016-33 du 26 décembre 2016 portant loi de finances pour la gestion 2017. La décision qui a apporté un grand sourire aux conducteurs et instauré un nouveau départ dans le secteur, témoigne de l’attention du gouvernement à la situation sociale du pays et aussi à la résolution des difficultés rencontrées par les populations dans ce secteur. Au regard de l’application de cette décision qui prend déjà effet, le Président de la République, Patrice Talon, et son gouvernement, se réjouissent de l’adhésion des populations à la mesure, et les félicitent pour le sens de civisme qu’elles ont manifesté en allant massivement payer cette taxe. A travers l’exécution de cette mesure, le gouvernement entend encourager ceux qui ne l’ont pas encore fait, à suivre l’exemple, sans pression supplémentaire. Cette décision du gouvernement est salutaire. Elle vient répondre aux nombreux cris de détresse, plaintes et sollicitations des populations dans ce domaine et aussi de la prise en compte des problèmes du peuple béninois.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *