.
.

.

ÉDUCATION/BENIN: Le gouvernement autorise le candidat de 11 ans à composer la session de remplacement du Bac


Le jeune candidat de 11 ans,  Nicoué Peace Delaly Afoutou, composera la session de remplacement du baccalauréat 2017 dans quelques semaines. Ainsi en a décidé le gouvernement. La décision est issue du Conseil des ministres tenu ce mercredi 28 juin 2017. En réalité, la nouvelle fait suite à  un plaidoyer des parents du candidat à  l’endroit du Chef de l’Etat, Patrice Talon,  où  ils l’appelaient à  la rescousse. Il faut rappeler que le jeune candidat a été recalé  par la direction de l’office du Bac à la première session de juin 2017 pour raisons d’âge. Des échanges, il ressort qu’aucun texte n’interdit au Bénin qu’un enfant de cet âge ne soit présenté au baccalauréat. C’est pourquoi, le Chef de l’Etat a instruit la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à l’effet de tirer l’affaire au clair et de faire composer l’enfant au cours de la session de remplacement. A cet effet, le président de la République s’est préoccupé des conséquences sur l’enfant, de cet épisode qu’il a vécu et qui peut être de nature à le traumatiser. En tout cas, le président TALON estime que si l’enfant est surdoué, il a le droit de composer comme les autres dès lors qu’il a rempli les conditions pour être présenté à l’examen.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “ÉDUCATION/BENIN: Le gouvernement autorise le candidat de 11 ans à composer la session de remplacement du Bac

  1. Jean Christian Kakpo

    Ça c’est incroyable! il est vraiment un génie ce petit là. Alors mon Benin régorge de si grand génie. c’est un mystère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *