.
.

.

Espionnage: Comment Pékin serait parvenu à démanteler la CIA en Chine


Pékin aurait éliminé « au moins une douzaine d’agents de la CIA » entre 2010 et 2012, selon une enquête du New York Times. Objectif : démanteler systématiquement les effectifs déployés par les services secrets américains.

Une secousse pour Washington. Entre 2010 et 2012, la Chine aurait tué « au moins une douzaine d’agents de la CIA », rapporte une enquête du New York Times publiée ce week-end. L’un d’entre eux aurait été exécuté dans la cour d’un bâtiment gouvernemental pour adresser un message à ses collègues. En parallèle, entre six à huit autres recrues de l’agence de renseignement américain auraient été emprisonnées. Le mot d’ordre donné par Pékin : démanteler sur le sol chinois le réseau des services secrets américains au cours d’une opération de contre-espionnage.

C’est « l’une des pires brèches dans le travail du renseignement [américain] des dernières décennies », ont confié au quotidien américain d’anciens ou actuels officiers Américains cités par le journal. « Certains étaient persuadés qu’une taupe était à l’œuvre et avaient trahi les Etats-Unis – quand d’autres pensaient à un piratage du système de communication par les sources chinoises. Des années plus tard, le doute n’a toujours pas été levé », affirme le New York Times.

Une « grande victoire » pour la Chine

Selon une enquête du FBI, des informateurs de la CIA auraient été trop imprudents, empruntant toujours les mêmes routes pour rejoindre leurs sources ou fixant des points de rendez-vous identiques… Facilitant ainsi le travail des espions chinois. « Certains officiers rencontraient leurs sources dans un restaurant truffé de micros par des agents chinois. Même les serveurs travaillaient pour l’espionnage chinois », rapporte au journal des anciens agents américains. Alors que le nombre d’informateurs en poste diminuait de fait, l’administration Obama en poste s’inquiétait du manque d’informations en provenance de Pékin.

« Si cet article dit la vérité, nous aimerions applaudir les activités de contre-espionnage de la Chine, s’est félicité mardi un éditorial du Global Timesquotidien nationaliste proche du parti communiste chinois. « Non seulement le réseau d’espions de la CIA a été démantelé, mais Washington n’a aucune idée de ce qui s’est passé. Cela peut être considéré comme une grande victoire. »

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *