.
.

.

Automobile : Qualcomm présente un système pour recharger les voitures électriques pendant qu’elles roulent


Les tests conduits à Versailles, mettant en jeu une succession de bornes de recharge à induction au niveau du sol sur une piste sont concluants affirme l’équipementier américain. 

 

 

L’entreprise américaine Qualcomm a annoncé jeudi 18 mai 2017 avoir fait la démonstration qu’un véhicule électrique peut être rechargé sans fil pendant qu’il roule, une technologie qui pourrait selon certains experts contribuer à accélérer l’adoption des voitures autonomes. Le fabricant américain de semi-conducteurs a dit avoir mené un test de « recharge dynamique » sur une piste d’essai d’une centaine de mètres à Versailles. Il a pour cela installé deux Kangoo de Renault sur une piste d’essai spécialement aménagée. Le dispositif peut ainsi fournir à la batterie des véhicules jusqu’à 20 kilowatts lorsqu’ils sont en pleine vitesse (plus de 100 km/h).

La voiture se charge aussi bien en marche avant qu’en marche arrière

Dans une vidéo descriptive, les ingénieurs précisent que la voiture peut se charger ainsi aussi bien en marche avant qu’en marche arrière. Les applications d’un tel dispositif sont nombreuses, tant pour les véhicules de monsieur et madame tout le monde, que pour les voitures de course électrique (formule E) ou les bus verts déployés dans plusieurs villes. Le dispositif mis en place durant cette démonstration est une adaptation mobile d’un système de charge statique par induction développé par la marque, sous le nom de Qualcomm Halo. Un système dont le développent date d’il y a au moins quatre ans. Le principe reste le même : une plaque posée sur le sol génère un champ magnétique qui va recharger par induction la batterie du véhicule. Lorsque la voiture est en stationnement, une seule plaque suffit. Lorsqu’elle se déplace, la parade consiste à installer sous la chaussée une série de plaques de manière à ce que le véhicule soit soumis à un champ magnétique puissant durant tout son passage sur cette portion de voie aménagée.

Une techno concurrente est testée à Turin

Ce dispositif fait partie d’un programme de recherche européen ouvert en 2014. Doté de 9 millions d’euros, FABRIC fédère 23 partenaires de 9 pays (dont Sanef et le CEA pour la France) pour tester les technologie de l’induction. Il est à noter que cette technologie testée près de Versailles, est la concurrente d’une autre qui utilise des boucles d’antennes immergées dans le bitume. Cet autre dispositif fait l’objet de tests à Turin, en Italie. La possibilité de recharger ainsi un véhicule de manière dynamique avait suscité l’intérêt du ministre anglais des transports en 2015. Andrew Jones avait en effet lancé durant l’été un appel d’offres auprès des industriels du secteur pour la réalisation d’une section d’autoroute équipé d’un système de recharge sans fil par induction des véhicules électriques.

E.L. avec Reuters

 




One thought on “Automobile : Qualcomm présente un système pour recharger les voitures électriques pendant qu’elles roulent

  1. mac-gratuit.fr

    Wow ! Ce blog regards exactement tout comme mon vieux !
    Ce est sur ​​un totalement différente sujet mais
    il a peu près la même mise en page mise en page et
    la conception . Magnifique Superbe choix de couleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *