.
.

.

Démarrage de 48 heures de grève à l’aéroport cardinal Gantin/Hervé Hêhomey rassure : «Aucun vol ne sera suspendu »


Le ministre des infrastructures et des transports, Hervé  Hêhomey a donné un point de presse hier, mardi 16 mai 2017, sur la situation de débrayage qui prévaut à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. A le croire, la grève  annoncée est illégale, mais si elle arrivait à avoir lieu, l’aéroport de Cotonou ne souffrira d’aucune perturbation.

Le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hêhomey est parti de la mauvaise gestion, de l’amateurisme et la médiocrité qui règneraient en maître à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. « Aujourd’hui, aucun Béninois n’est fier de l’état dans lequel se trouve notre aéroport international  de Cotonou, », a –t-il regretté. Une situation qui a amené le gouvernement à prendre ses responsabilités à travers le conseil des ministres du 11 janvier 2017 qui a décidé de la résiliation du contrat avec l’Asecna pour la gestion des activités aéronautiques nationales. « La DAAN qui est le gestionnaire de notre aéroport n’en a pas les compétences et le gouvernement, en décidant de la résiliation de son contrat, a lancé le recrutement d’un concessionnaire qui a les compétences avérées en matière de gestion aéroportuaire afin de  sortir notre aéroport de cette situation », a expliqué aussi le ministre.  A en croire ses propos, la mise en application de cette décision a engendré le mécontentement des partenaires sociaux qui ont adressé le 11 mai dernier, une motion de grève à compter de ce mercredi 17 mai pour durer 48h. Mais, préalablement, rapporte-t-il,  « j’ai  mis en place une commission ad ’hoc dans laquelle siègent des représentants des travailleurs pour la mise en œuvre participative de ces réformes ».  Ce qui en réalité n’a pas abouti. Cependant, face à cette situation, le gouvernement a pris un certain nombre de dispositions afin de maintenir le trafic  au niveau de l’aéroport. Pour  le ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey « cette grève est illégale. Nous avons échangé avec la direction générale de l’Asecna depuis Dakar au Sénégal, nous leur avons fait le point de la situation», a laissé entendre Hervé Hèhomey qui poursuit : « C’est pour cela que nous avons pris toutes les dispositions afin qu’aucun vol ne soit annulé.» Le ministre Hervé Hêhomey a par la suite rassuré  les compagnies aériennes et tous les passagers de l’aéroport, de la régularité des vols  au niveau de l’aéroport  international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou.

Sortir l’aéroport de Cotonou de la liste noire de l’UE

Le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hêhomey ne s’est pas contenté seulement  de la situation de débrayage en cours à l’aéroport de Cotonou. Il a également abordé les résultats des  réformes engagées depuis bientôt un an.  Des réformes, explique-t-il,  qui ont pour objectif de faire de cet aéroport, un instrument de développement.  « Depuis notre prise de service, nous nous sommes fixé des priorités. Il s’agit premièrement de restaurer l’Agence nationale de l’aviation civile dans son rôle de superviseur. Nous avons donné un préavis de six mois à l’Asecna afin de lui retirer la gestion commerciale de l’aéroport qui n’est pas de son ressort. Nous nous sommes efforcés depuis bientôt un an à travailler afin de sortir l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou de la liste noire de l’Union Européenne. Ce qui a été une réussite depuis le 15 mai dernier », a déclaré le ministre Hervé Hêhomey. Selon ses explications, l’aéroport de Cotonou est depuis 2009 sur la liste noire de l’Union Européenne. Un fait qui n’arrange pas l’économie nationale mais que le gouvernement précédent n’a pas réussi à réguler depuis ce temps. Il estime que plusieurs autres actions sont en cours afin de faire  de l’aéroport de Cotonou, une plaque tournante dans la sous-région.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *