.
.

Le triomphe de la vérité

.

Invité sur Soleil FM: Léhady Soglo parle de Toboula, de sa gestion, et du déguerpissement


Le maire de la ville de Cotonou était l’invité, ce dimanche, sur l’émission «Le Grand Rendez-vous» de Soleil FM. Au cours de l’émission, le Président de la Renaissance du Bénin n’est pas allé par quatre chemins pour exprimer ses déboires avec son autorité de tutelle et opiner sur les faits marquants de l’actualité nationale, ces dernières semaines.

Il est un secret de polichinelle que la collaboration entre la première autorité de la Commune de Cotonou et l’autorité préfectorale du département du Littoral n’est pas au beau fixe. De passage sur Soleil Fm ce dimanche, Léhady Soglo dit avoir toujours œuvré pour que la collaboration entre lui et le préfet soit ce qu’elle devait être. « Il ne peut pas y avoir de tutelle en dehors de la loi ni au-dessus de la loi », estime le maire de Cotonou. « Je n’ai aucun problème avec la tutelle et le pouvoir central et je réitère mon souhait d’une tutelle apaisée », rassure le maire de Cotonou qui annonce que plusieurs contrats sont en suspens à la Préfecture du littoral pour faute d’approbation. Une situation qui bloque la mise en œuvre de plusieurs projets de la Mairie de Cotonou, selon le Maire. « Ce que nous souhaitons, c’est d’avoir une tutelle apaisée », précise-t-il, avant de poursuivre, « Je me suis déplacé moi-même pour rencontrer le préfet à la préfecture. J’ai souhaité que nous ayons une rencontre périodique pour discuter des difficultés qui se posent à nous, à notre commune. Moi, je n’ai aucun problème…», a laissé entendre le Maire Léhady qui insinue que sa requête n’a pas rencontré l’adhésion de l’autorité préfectorale qui a peut-être une autre lecture de la tutelle. Abordant la question de libération des espaces publics, le maire a fait savoir qu’il n’a jamais été contre l’opération de libération. « J’ai juste souhaité que les mesures d’accompagnement soient prises en amont pour permettre aux personnes déguerpies d’être relogées ».

 

De la Gestion de la Mairie de Cotonou et de la Renaissance du Bénin

« La Mairie de Cotonou se porte mieux mais nous aurons souhaité que le transfert des compétences soit une réalité », assure Léhady Soglo. Mais le Maire de Cotonou continue dans sa lancée et annonce que rien ne pourra émousser son ardeur. Pour Léhady Soglo, la salubrité, les feux tricolores et des infrastructures sociocommunautaires ont et sont en train d’être réalisés dans le Ville de Cotonou. Abordant son éventuelle destitution qui plane, Léhady Soglo fait constater qu’en plus d’avoir une majorité confortable, il est serein et déterminé. Mais il continue en promettant d’agir et de transformer Cotonou.Dans le même temps, Le président de la Renaissance du Bénin, Léhady Soglo a fait savoir que son parti se porte bien. Pour lui, la frange de députés qui se désolidarise du parti a confondu vitesse et précipitation.Il a toujours au cours de l’émission, abordé la question de la révision de la constitution, ses relations avec Lionel Zinsou et estime que 2021 est encore loin pour parler d’une probable candidature.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *