.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rencontre ministre des sports et l’ANCB: Oswald Homeky sollicite les maires pour la créations des associations communales


Ayant annoncé, lors de la présentation du volet sport du programme d’action du gouvernement, qu’il sera mis en place des associations communales, le ministre des sports, Oswald Homeky, vient d’enclencher le processus. Hier, mercredi 3 mai 2017, il a tenu une séance de travail avec l’Association nationale des maires du Bénin (Ancb), au palais des congrès à Cotonou. Ladite séance a porté sur les conditions de créations et d’existence des associations sportives communales. Occasion pour les maires d’apporter des amendements aux différents documents.

Le processus devant aboutir à la création des associations sportives communales, un des projets phares du programme d’action du gouvernement dans le secteur du sport, vient d’être enclenché. Sont passées en revue, les conditions de créations, d’existence et de fonctionnement des associations sportives communales. C’est à travers la séance de travail initiée par le ministre des sports, Oswald Homeky, qui a regroupé 70 maires sur les 77 conviés au palais des congrès. Au cours de cette séance de travail, le ministre a d’abord rappelé le contenu du projet et l’ambition du gouvernement qui est de faire du sport à la base, une priorité afin de redynamiser le secteur sportif du pays. «Le projet vise à faire en sorte que nos communes respectives aient des associations sportives dans les disciplines retenuesà savoir le football, le handball, le basket-ball, l’athlétisme et une cinquième qui varie d’une commune à une autre», a informé le ministre, précisant que la démarche entre dans le cadre d’une politique du sport à la base. «D’une feuille de route claire,  il a comme acteurs, les communes », a ajouté le ministre. Ce qui a réjoui le président de l’Association nationale des maires du Bénin (Ancb), Luc Atrokpo qui a salué la présence massive des maires pour témoigner leur intérêt à ce projet novateur, susceptible d’impacter positivement les communes. «L’approche participative et inclusive du ministre des sports facilite la conjugaison des efforts pour le développement de la pratique du sport à la base», a souligné le maire de Bohicon avant d’ajouter que les collectivités locales, loin d’être un concurrent pour l’Etat central, sont d’un appoint non négligeable pour le développement du pays. C’est pourquoi, il a invité ses collègues maires à prendre part activement à la séance. Il faut préciser que l’honneur est revenu au Directeur des sports et de la formation sportive,Imorou Bouraïma et au directeur de la programme et de la prospective (Dpp) du ministère des sports, Victor Lanwin,de présenter la convention qui va lier les communes à l’Etat dans le cadre dudit projet. A ce propos, les maires ont soulevé des préoccupations diverses aux quelles le ministre n’a pas manqué d’apporter les réponses idoines. Après la promesse  du ministre d’apporter les amendements nécessaires aux documents,  un petit comité composé de maires et de cadres du ministère des sports est mis sur pieds pour s’assurer que les amendements ont bien été pris en compte. Après, il reviendra à chaque maire d’aller exposer à son conseil communal le projet afin d’obtenir l’autorisation de signer la convention.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *