.
.

Le triomphe de la vérité

.

L’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas « Sous l’Arbre à Palabre » de l’Evénement Précis: Hanny Van Dijk expose les grandes actions de la coopération avec le Bénin


Reçu ce vendredi 28 avril 2017 dans l’émission « Sous l’Arbre à Palabre » de votre journal L’Evénement Précis, l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, Hanny Van Dijk, a fait le tour d’horizon de la coopération entre son pays et le Bénin. Une coopération bilatérale qui se porte à merveille au regard des grandes avancées notées et de sa relance, malgré l’épineux et honteux scandale PPEAII.

Il n’y a plus de doute sur la reprise des liens de coopération entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin. La première autorité diplomatique des Pays-Bas au Bénin et patron de cette collaboration,  l’Ambassadeur Hanny Van Dijk, a choisi l’occasion du jour de la célébration de l’anniversaire de sa majesté, le RoiWillem-Alexander, pour confirmer la reprise des activités entrant dans le cadre de cette coopération. « La coopération entre les Pays-Bas et le Bénin se porte très bien », a-t-il précisé face aux journalistes, en rappelant les domaines prioritaires de son intervention que sont : la santé, la sécurité alimentaire et l’eau. Plusieurs activités ont été menées dans ces domaines prioritaires pour assurer le bien-être et l’épanouissement des populations. Selon ses explications, les activités menées sur le plan de la santé sont assurées par des experts qui travaillent dans le domaine de l’intégration et l’éducation sexuelle afin de sensibiliser les écoliers et élèves sur la santé reproductive. Une enveloppe de 7 millions d’euros a été mise à disposition pour l’exécution des activités de ce domaine, assurées par plusieurs organisations telles que l’ABPF, Ceradis, dans le but de mieux renseigner les populations sur une santé sexuelle reproductrice responsable.Une autre enveloppe, à hauteur de 9,5 millions a été mise à disposition pour assurer les projets entrant dans le cadre de l’approvisionnement en eau potable. Selon les explications de l’Ambassadeur,  les experts travaillent en parfaite collaboration avec les structures nationales de gestion et distribution des eaux telles que la Société béninoise des eaux du Bénin (Soneb) dans la distribution du précieux liquide. D’autres travaux se font également dans les communes afin de faciliter un meilleur accès à l’eau aux populations. Dans ce cas, se dresse un projet sur le Programme de gestion des eaux, estimé à près de 55 millions d’euros et devant se réaliser dans les toutes prochaines années.
L’affaire PPEAII
Le plus gros scandale financier de l’année 2016, la phase 2 du Programme pluriannuel eau et assainissement (PPEAII), a été abordé au cours de des échanges avec l’ambassadeur. Au regard de la fraude qui a été à la base de ce crime financier éloignant le Bénin des Pays-Bas, l’Ambassadeur a rassuré les journalistes de la reprise de la coopération grâce aux nombreuses dispositions prises par le Bénin pour corriger le tir. Une confiance renouvelée grâce au plan d’action mis en place par le gouvernement pour arrêter la fraude et aussi la procédure judiciaire qui s’en est suivie. Il annonce aussi la reprise du programme dans son entièreté, élargi à d’autres actions ayant un impact important sur la gestion de l’eau.

La coopération à l’ère de la rupture
La mutation politique intervenue en mars 2016 par l’élection du candidat Patrice Talon comme Président de la République du Bénin a insufflé au pays, une nouvelle ère de gouvernance des actions politiques et sociales. Après un an d’activités du gouvernement du Nouveau Départ, l’invité de l’émission « Sous l’Arbre à Palabre » souhaite une amélioration de la gouvernance pour faire le grand pas vers le développement du pays. Une avancée qui se fera avec les nombreux garantis assurés par les Pays-Bas, à travers des actions phares. L’Ambassadeur annonce, pour ce fait, un investissement accru dans le secteur de l’eau, sur l’aménagement des pistes rurales en vue de faciliter l’accès des populations aux marchés. Plusieurs actions seront aussi menées pour faciliter un accès des populations à l’eau potable, assurer une meilleure éducation sur la santé de la reproduction et sur l’entreprenariat. Des actions de développement qui révèlent l’engagement du Royaume des Pays-Bas à conduire le gouvernement dans l’exécution de son PAG.

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *