.
.

.

rencontres politiques en vue de l’amélioration de la gouvernance: Talon mobilise les députés révisionnistes et la Coalition de la Rupture


Patrice-TalonLe chef de l’Etat, soucieux de la réussite de son mandat présidentiel, vient  d’entreprendre une démarche de gestion participative. Le candidat de la coalition de la rupture à l’élection présidentielle de mars 2016, a rencontré la semaine écoulée les membres de cette alliance politique qui l’a porté en triomphe, il y a un an. En effet, après sa sortie médiatique et les réactions qui s’en sont suivies, Patrice Talon s’est montré réceptif des critiques et suggestions des uns et des autres et entend tendre la main aux ténors de sa famille politique qui pourraient bien l’aider à réussir sa mission pendant les quatre prochaines années. Selon nos sources concordantes, le chef de l’Etat a échangé avec les acteurs de cette coalition qui ont réaffirmé leur engagement à soutenir ses actions pour un réel développement du Bénin. S’il est vrai qu’aucun homme ne peut à lui seul, construire une nation, il faut tout de même reconnaitre la détermination du Président Talon à engager un nouveau processus de développement du Bénin. Certes, les amarres n’étaient pas rompues mais elles ont été resserrées. En témoignent les actions des partisans du régime, notamment, le soutien de la soixante de députés qui a donné son quitus pour la prise en considération du projet de révision constitutionnelle introduite par le chef de l’Etat. Et le groupe parlementaire Bénin Uni et Solidaire (Bus) que préside le député Aké Natondé ne se lasse pas d’intervenir à l’Assemblée nationale pour soutenir les initiatives gouvernementales.

Germin DJIMIDO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *