.
.

.

Projet Asphaltage : José Tonato présente le projet d’aménagement des espaces libérés


Tonato entouré des cadres techniquesLe ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato a animé, le vendredi 14 avril à Cotonou, une conférence de presse au cours de laquelle il a dévoilé le projet Asphaltage. D’un coût global d’environ 400 milliards de francs CFA et dédié à l’aménagement et à la réhabilitation des voiries primaires, secondaires et tertiaires, ce projet fait suite à l’opération de libération du domaine public et prend en compte neuf villes.
« Projet d’aménagement des voiries primaires, secondaires et tertiaires de Cotonou, Porto-Novo Abomey-Calavi, Seme-Podji, Parakou, Abomey, Bohicon, Natitingou et Lokossa ». Tel est l’intitulé du projet Asphaltage qui s’inscrit dans le Programme d’actions du gouvernement. Il vise entre autres résultats dans les villes concernées, l’amélioration des conditions de circulation, l’amélioration de l’accès des ménages aux équipements sociocommunautaires et aux services d’assainissement pluvial, la dynamisation des économies locales et l’accroissement des ressources financières des villes concernées. Le coût global du projet, dont les travaux ont démarré en octobre 2016 par des études de cadrage, est estimé à plus 380 milliards de francs CFA. Initiative gouvernementale préparée dans une démarche partenariale avec les communes concernées, le projet Asphaltage se matérialisera par l’aménagement et la réhabilitation d’environ 620 kms de voies répartis comme suit : Cotonou 225 km, Porto-Novo 85 Km, Parakou 70Km, et 30 à 35 Km dans chacune des autres communes.  En présentant le projet aux journalistes, le ministre Tonato a expliqué qu’il s’organise en deux lots. Le premier, « Agglomération »,  prendra en compte les villes de Cotonou, Porto-Novo, Abomey-Calavi et Sèmè-Podji, et le second, dit « Pôles »,  regroupera les villes de Parakou, Abomey, Bohicon, Natitingou et Lokossa. Le démarrage des travaux est prévu pour le dernier trimestre 2017, a annoncé le ministre, qui a souligné la mise en œuvre, en même temps que le projet Asphaltage, de plusieurs initiatives. Il s’agit notamment du démarrage des aménagements pilotes de rues et espaces publics à Cotonou, Porto-Novo et Parakou ; la poursuite des actions de rénovation de marchés secondaires et d’aménagement de trames d’accueil des commerçants, et la construction de marchés modernes dans les arrondissements des principaux centres urbains.

Flore S. NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *