.
.

.

La Fopa chez le Médiateur de la République: Gilbert Dakè Djokess et Joseph Gnonlonfoun scellent le pacte de la paix


Dake djokess, GnonlonfounUne forte délégation de la Fondation œcuménique pour la paix en Afrique (FOPA), conduite par son président, Gilbert Dakè Djokess a été reçue ce vendredi 31 mars 2017 par le Médiateur de la République à Porto-Novo. Après les échanges, on retient que les deux institutions se donnent la main pour œuvrer davantage pour une paix durable au Bénin.
La délégation de la Fopa est allée chez le Médiateur de la République avec trois points essentiels. Le premier, c’est de recevoir du Médiateur, des conseils pour accomplir convenablement sa mission de paix et de dialogue interreligieux. Le 2ème point porté  à l’attention du Médiateur, c’est sa médiation pour une rencontre urgente de la Fopa  avec le Président de l’Assemblée. Et en dernier point, la Fopa sollicite la présence de Joseph Gnonlonfoun à la sa grande activité baptisée «Journée nationale œcuménique» prévue pour se tenir le 22 avril 2017 prochain à Porto-Novo. Après ces points présentés par le porte-parole de la Fopa, Horace Kougnianzondé et renchéris par le président de l’institution, Gilbert Dakè Djokess, le Médiateur de la République, appuyé par ses collaborateurs s’est prononcé. Mais avant de répondre aux différents points présentés, Joseph Gnonlonfoun a félicité la Fopa pour la mission qu’elle s’est assignée, et qui rentre, selon ses propos, dans la droite ligne de ce que fait le Médiateur de la République. A la Fopa et à son président, il conseille l’humilité dans l’action et l’encourage à poursuivre cette mission qui selon lui, est d’essence divine. Il promet d’ailleurs à la Fopa, une franche collaboration entre les deux institutions afin que leur objectif commun, celui d’instaurer une paix durable au Bénin puissent être atteint. Pour ce qui concerne sa sollicitude pour rencontrer le Président de l’Assemblée nationale, le Médiateur de la République a accepté d’accomplir la mission. Il s’est proposé de saisir par écrit, le Président de l’Assemblée nationale au début de cette semaine, quitte à le rappeler après,  afin que la doléance de la Fopa puisse prospérer avant le 22 avril 2017, jour de son activité à Porto-Novo. Quant à la présence du Médiateur de la République à ce grand événement qu’organise la Fopa, Joseph Gnonlonfoun a donné son accord de principe et se dit prêt à accompagner l’institution chaque fois qu’elle le sollicite. « Je suis très fier d’avoir rencontré mon papa, ce jour. Et l’accueil qu’il m’a réservé m’a davantage ému. Que Dieu le protège afin que nous puissions bénéficier encore et encore de ses sages conseils », s’est réjoui Gilbert Dakè Djokess à la fin de la rencontre.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *