.
.

.

Projet de révision au parlement: Talon s’adresse bientôt au peuple


Talon Caucus 2000Après l’adoption en conseil des ministres et la transmission au parlement, la semaine dernière, du projet de révision de la constitution du 11 décembre 1990, le président Patrice Talon s’apprête à parler à ses concitoyens. Selon des sources concordantes, il s’adressera dans les tout  prochains jours au peuple béninois, au sujet de cette initiative de révision de la constitution du 11 décembre 1990. En effet, face à la vaste polémique et les réactions multiples et multiformes qui se font entendre depuis que le projet de révision de la constitution est rendu public après sa transmission au parlement, Patrice Talon aurait jugé utile de sortir de son mutisme pour donner des réponses aux différentes préoccupations relatives au contenu de ce projet de loi suspecté d’être taillé sur mesure ou qui n’arrange pas le peuple ou que le moment ne s’y prête pas, comme l’a soutenu l’honorable Rosine Soglo : « il n’y a pas d’urgence à réviser la constitution » ou comme le développe à foison l’ancien député Sacca Fikara qui pense, lui, que les fondamentaux sont modifiés et que ce projet ne devrait pas recevoir l’assentiment national. Face à ces opinions diverses et divergentes, le président Patrice Talon veut expliquer au peuple les raisons, d’abord de l’urgence de la révision, puis des réformes proposées dans la nouvelle loi. Cette sortie très attendue émoussera –t-elle l’ardeur des pessimistes et convaincra-t-elle le peuple de l’importance de cette révision ? C’est à cette question que doit répondre l’exécutif qui a aujourd’hui en face de lui, un peuple souffrant et gémissant.

Yannick SOMALON




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *