.
.

Le triomphe de la vérité

.

Zoom sur l’Académie Poté Joseph: Une initiative qui fera tache d’encre au sein du football béninois


Reconnue parmi les initiatives de formation par le ministère des sports, l’Académie Poté Joseph (APJ) a de beaux jours devant elle. Créée en octobre 2012, elle est une idée de l’international béninois Mickael Poté, qui, dans un premier temps, a voulu offrir l’opportunité aux petits enfants béninois d’aiguiser leur talent, à l’image de David Djigla, un produit des centres de formation béninois. En effet, le jeune David Djigla, sélectionné pour la première fois en équipe nationale A en 2011, a ébloui par son talent. Et cela n’a donc pas laissé indifférent Mickael Poté. Ce dernier désireux d’avoir des jeunes comme lui, n’a pas hésité pour prendre la décision de lancer l’académie. Et pour faire plaisir à son père, il a donné le nom Poté Joseph à son académie. Ayant démarré avec 24 jeunes que le joueur a entièrement pris en charge dans un régime internat, ce centre sis à Akpakpa, dans le 1er arrondissement (ex zone des ambassades), a aujourd’hui en son sein, 34 pensionnaires, répartis en 3 catégories de jeunes(U12, U15 et U17). Son directeur est Hamadou Oumarou alias Weah, un passionné du football qui nourrit de grandes ambitions pour ce centre. Pour intégrer ce centre, les jeunes identifiés un peu partout par les techniciens du centre sont soumis à un test de recrutement, un test à l’issue duquel ils sont retenus suivant les conditions établies par l’académie. Parlant de palmarès, l’académie Poté Joseph a été demi-finaliste en 2013 à Natitingou au Tournoi des initiatives de formation sportive (TIFORS) organisé par le MJSL. L’année d’après, l’APJ a été championne de TIFORS 2014 à Tchaourou avant de rééditer l’exploit en 2015 à Bassila. Il faut rappeler que le tout premier trophée gagné par APJ est le trophée Birma Poté, initié par le promoteur. Ce tournoi avait regroupé 4 centres. Ayant pour ambition de fabriquer de vrais hommes, capables de pratiquer le football, l’académie n’a pas encore eu la chance de placer des joueurs dans des clubs, surtout nationaux, du fait d’absence des championnats. Néanmoins, 8 de ses joueurs ont été présélectionnés en équipe nationale cadette par le coach Edme Codjo, lors des préliminaires de la CAN U17. C’était lors de la double confrontation Bénin vs Côte d’Ivoire en mai 2016.Et pour obtenir ces performances, le centre a concocté un calendrier adéquat. Après les cours académiques assurés par un établissement partenaire du centre, les enfants retournent à l’entrainement à partir de 15heures. Selon le calendrier du centre, ils ont droit à 3 heures de pratique du football par jour. Cela est placé sous l’œil vigilent des entraineurs comme l’ancien gardien de but international béninois, Jonas Bidé (directeur technique du centre). Il est assisté dans son travail par Youssouf Tiamiou (coach principal), Mohamed Kabirou, Fassassi Sagbohan. Cette académie est l’un des 4 centres qui représenteront le Bénin à la phase finale de la 7ème édition du tournoi international des centres de formation de football (Tic 2ff) qui aura lieu en avril prochain. L’académie Poté Joseph (APJ) a décroché son ticket, il y a quelques jours à l’issue de la phase nationale qualificative du tournoi, organisée sur le gazon synthétique du terrain de l’université d’Abomey Calavi.

Par Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Zoom sur l’Académie Poté Joseph: Une initiative qui fera tache d’encre au sein du football béninois

  1. Aboubacar

    Merci joseph potè d’avoir nous donner une chance à rêver être footballeur ont te remercie bcp . moi aussi j’aimerais être parmis tes jeune talents j’ai 17 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *