Nettoyage et assainissement de l’espace côtier : 434 brigadiers mobilisés sur les plages de Sèmè-Podji

lancement-de-la-campagne-a-la-plage-de-sekandjiLe top de la campagne nationale de salubrité et de sécurisation des plages dans la commune de Sèmè-Podji a été donné le mercredi 14 décembre à Sèkandji. 434 brigadiers et 38 superviseurs sont mobilisés pour exécuter le travail et faire des plages de Sèmè-Podji, les plus propres du littoral béninois.
Faire des neuf plages de la commune de Sèmè-Podji, les plus belles de tout le littoral béninois. C’est le défi qu’entendent relever les 434 brigadiers et 38 superviseurs mobilisés dans le cadre de la campagne nationale de salubrité et de sécurisation des plages du littoral béninois. Officiellement lancées lundi à Cotonou par le ministre du Cadre de vie et du développement durable (Mcvdd), les opérations ont connu leur démarrage à Sèmè-Podji par une cérémonie officielle. Y ont pris part, le préfet du département de l’Ouémé, Joachim Apithy, le maire de Sèmè-Podji, Charlemagne Honfo, et la directrice de cabinet du Mcvdd, Jeanne Josette Acacha. Le préfet, qui est revenu sur le bien-fondé de cette initiative gouvernementale, a annoncé que 434 brigadiers et 38 superviseurs sont mobilisés pour nettoyer de fond en comble, les 9 plages de Sèmè-Podji, à commencer par celle de Sèkandji, qu’il a qualifiée de « trop insalubre». Le maire Charlemagne Honfo a invité ces brigadiers et l’ensemble des citoyens de la commune à faire preuve de rigueur et à adopter les bonnes habitudes visant à maintenir les plages propres et surtout et à faire de celles de Sèmè-Podji, les plus propres du Bénin. Le maire a apprécié le lancement de cette opération à un moment où sa commune s’apprête à accueillir le pèlerinage annuel des chrétiens célestes. Il a d’ailleurs profité de l’occasion pour lancer un appel afin que les plages soient propres aussi bien avant, pendant qu’après le pèlerinage. La Directrice de cabinet du Mcvdd a, pour ce qui la concerne, invité les agents nettoyeurs à se conformer aux prescriptions qui leur ont été données à savoir, balayer tout ce qui est étranger sur les plages et laisser les plantes du littoral qui, elles font partie de l’écosystème, de même que les coquillages.

Flore S. NOBIME

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>