.
.

Le triomphe de la vérité

.

Partenariat entre le Mexique et le Bénin: Les secteurs culturel, touristique et agricole concernés


La ministre de la culture mexicaine,  Paulina Aguado RomeroBientôt un partenariat entre le Bénin et l’Etat de Queretaro au Mexique. En mission au Mexique depuis le 6 août dernier, le directeur du Ballet national, Marcel Zounon , a rencontré les autorités de l’Etat de Queretaro après une dizaine de spectacles sur le territoire mexicain. C’était lors d’une réunion qui a eu lieu le jeudi 18 août 2016 à l’Institut des arts et de la Culture de Querétaro.

La délégation béninoise au Mexique retournera avec un engagement de partenariat signé par la ministre de la Culture de l’Etat de Quéretaro, PaulinaAguado Romero. C’est ce qui ressort des échanges entre les autorités de l’Etat de Queretaro et le directeur du ballet national, Marcel Zounon. Réunis le jeudi 18 août dernier, ils se sont entretenus sur les possibilités d’échanges artistiques, culturels et les performances que le Mexique pourrait apporter au Bénin sur le plan touristique et agricole, notamment la transformation du maïs. Séduites par les divers spectacles du ballet national au Mexique et l’impact qu’ils ont pu avoir sur les populations des villes parcourues, les autorités mexicaines, notamment celles de l’Etat de Queretaro , veulent matérialiser les relations entre les deux pays. C’est ce qui a suscité une rencontre entre la ministre de la Culture de Queretaro, PaulinaAguado Romero et Marcel Zounon. Au menu des discussions, la ministre a souhaité envisager une collaboration agissante entre le Bénin et les Etats du Mexique. Le directeur du ballet national, Marcel Zounon, a évoqué des stages de formation entre les chorégraphes béninois et mexicains. En ce qui concerne le développement du secteur touristique, les autorités concernées, prendront contact avec les acteurs de ce secteur qui est très prisé au Mexique en vue d’établir un partenariat. L’autre constat fait ici au Mexique, c’est le nombre pléthorique de produits consommables, dérivés du maïs. Très impressionné par la transformation de ce produit, Marcel Zounon a également fait comprendre aux autorités, que le maïs demeure la nourriture de base au Bénin. « Nous souhaiterions que le Mexique nous aide dans le domaine de la transformation du maïs. Mon pays, le Bénin en a besoin, puisque que c’est notre aliment de base », a-t-il précisé. Sensible à cette doléance, la ministre Paulina a instruit ses services compétents en vue  d’un partenariat avec le Bénin sur le plan agricole.  Il est même envisagé une rencontre avec le recteur de l’Université de Queretaro pour la formation des étudiants béninois au Mexique dans le domaine de l’agronomie. Une lettre d’engagement a été signée à cet effet. Dans les tout prochains mois, le partenariat va s’établir entre les deux Etats pour le développement du Bénin.

Valentine BonouAwassi, de Queretaro au Mexique

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *