.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pétition pour la paix dans le monde: Les équipes du Rosaire du Bénin soutiennent l’initiative du Prof Tévoédjrè


Equipes du Rosaire du Bénin rejoignent la vague de la paix de Frère MelchiorL’appel à signer « La paix par un autre chemin », la pétition de Frère Melchior, le professeur Albert Tévoèdjrè  pour la création, par les Nations Unies  d’une structure dévolue au dialogue interreligieux et interculturel pour la paix et le développement n’est pas tombée dans les oreilles de sourd. Ce jeudi, 7 juillet, au lendemain du lancement officiel de l’appel, Les Equipes du Rosaire du Bénin, ont appelé à rejoindre la vague de la paix dans le monde. Relayant sur  leur page Facebook un message de Notre Dame des Lagunes, Les Equipes du Rosaire du Bénin, ont appelé les internautes à agir en signant la pétition disponible sur le lien www.petitionpourlapaix.com. Pour rappel, c’est ce mercredi, 6 juillet à Cotonou, qu’a été officiellement lancé cet appel. A peine lancé, l’appel a récolté séance tenante, une fructueuse moisson de signatures. Leaders religieux, personnalités du monde culturel, économique et social ne se sont pas fait prier s’engager à faire de cette initiative, une réalité. On rappelle aussi que la pétition initiée par Frère Melchior vise à collecter le plus grand nombre de signatures en Afrique et à l’échelle de la planète pour amener le secrétariat général des Nations Unies à agir en créant une structure fédératrice appropriée chargée du dialogue interreligieux et interculturel pour la paix. Cette structure sera chargée de créer un cadre de concertation du dialogue interreligieux et interculturel dans les pays membres. La structure à créer  sera chargée de :

–         faire la promotion de rencontres entre jeunes de divers horizons socio culturels et confessionnels pour faciliter et renforcer les mécanismes du « vivre ensemble»
– créer des points focaux à mettre en réseau au niveau de chaque pays et de donner priorité aux actions communes de développement érigées et gérées par des groupes interreligieux et interculturels

–         élaborer des projets conjoints d’innovation sociale, fondés sur le dialogue interreligieux et interculturel et aboutissant dans chaque pays d’Afrique et du monde à la conquête d’un minimum social commun d’authentique développement pour tous les citoyens.

–         multiplier des centres de formation et instituts universitaires consacrés au dialogue interreligieux et interculturel spécialement dédié à des actions communes de développement solidaire

–         contribuer à donner corps à la proposition d’une journée internationale consacrée au dialogue interreligieux et interculturel porteur de développement.

Flore NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *