.
.

.

Affrontements sanglants à Malanville: Les peuhls abattent un agriculteur Dendi


Le phénomène de la transhumance fait parler encore d’elle au nord du Bénin. A la recherche de pâturage et de point d’eau, les éleveurs Peuhls nomades font irruption dans les champs des agriculteurs, dans le village de Koara-Tédji, dans  l’arrondissement de Guéné, commune de Malanville et abattent un agriculteur Dendi. Une situation qui est à la base d’un affrontement sanglant  entre éleveurs et agriculteur. En effet, ces affrontements seraient survenus hier, mardi 05 juillet 2016, suite à la mort d’un agriculteur Dendi de Koara-Tédji abattu par des Peulh. Informés de la mort de leur fils, les peuples Dendi de Guéné ont afflué vers le village de Koara-Tédji pour prêter mains fortes aux leurs visiblement sur pieds de guerre pour en découdre avec les assassins de leurs fils.aux fins.  Fort heureusement, les autorités communales ont réagi avec promptitude, pour empêcher le pire. Pour le maire  de la commune de Malanville, la saison des pluies laisse toujours cours à ses affrontements et la consigne pour éviter ces litiges est que les peuhls encadrent bien leurs bêtes.  Il convient alors de retenir que les conflits liés à la  transhumance ne sont pas des conflits ethniques car nul ne peut accepter que les bêtes d’une tierce personne détruisent son champ.

Yannick SOMALON




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *