.
.

Le triomphe de la vérité

.

Revue du secteur de la décentralisation, déconcentration et aménagement du territoire: Le président de l’Ancb, Luc Atrokpo, échange avec le ministre Dassigli et les Ptf


luc atrokpoLes acteurs du développement local organisent, en mai 2016, la revue du secteur de la décentralisation, déconcentration et aménagement du territoire 2Dat.  Dans cette perspective, le président de  l’Association Nationale des Communes du Bénin (Ancb), Luc Atrokpo, et les Partenaires techniques et financiers (Ptf) ont échangé, mardi 10 mai, sur l’organisation de cet évènement important pour le Bénin. A cet effet, Luc Atrokpo et les PTF ont pris  un nouveau départ pour le renforcement de ces processus et l’amélioration des conditions de vie des populations à la base. L’autorité communale a également été reçu par le ministre de la décentralisation pour des questions touchant à l’avancée du processus
Depuis sa prise de fonction, le président Luc Atrokpo s’est inscrit dans la logique d’une Ancb performante au service des communautés à la base. Le président  de l’Ancb mène alors une diplomatie offensive pour rassurer  les différents partenaires quant à leur contribution au développement local  Le président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) et les partenaires techniques et financiers (Ptf) travaillent en synergie pour le bonheur des populations. En effet, au siège de l’Institution communale à Cotonou, Luc Atrokpo et les PTF ont échangé, mardi 10 mai, sur l’organisation prochaine de la revue du secteur 2DAT prévue pour ce mois de mai 2016.
« Nous souhaitons que l’Ancb joue légitiment un rôle important aussi bien dans l’organisation que dans le suivi des recommandations qui seront issues de la revue. Cette rencontre du 10 mai s’inscrit dans ce cadre »,  a précisé la représentante de l’Ambassade allemande, Franziska Gless, chef de file des PTF.
Le président de l’Ancb  a rassuré les partenaires au développement. Luc Atrokpo, maire de Bohicon, a expliqué que l’Institution faitière des communes est sortie plus unie et mieux structurée du dernier congrès pour le rayonnement des communes du Bénin. « L’environnement institutionnel actuel de l’Ancb est favorable à une contribution de qualité dans le cadre du renforcement de la décentralisation au Bénin », a-t-il fait savoir.
Luc Atrokpo a fait d’une pierre deux coups. Profitant de cette rencontre fructueuse, il a partagé le plan stratégique 2015-2016 de l’Ancb  avec  la Coopération allemande, le Programme des nations-unies pour le développement (Pnud) et la Coopération suisse. Lequel plan s’articule autour du développement institutionnel, la promotion de la décentralisation, la participation citoyenne et la promotion du genre.

Transfert des compétences
Sous le même angle, bien avant la rencontre avec les Ptf, le président de l’Ancb a eu, vendredi 07 mai, une séance de travail avec son ministre de tutelle Barnabé Dassigli, dans les locaux du ministère de la Décentralisation. Au cours de la séance, plusieurs points  ont été débattus pour le bien-être des populations. Entre autres, on retient, le transfert des compétences, le vote de la loi portant statut des agents des collectivités, la formation diplomante des cadres communaux,  la formation continue des maires et l’audit dans les mairies.
« Nous remercions le ministre de la Décentralisation pour avoir reçu le bureau de l’Ancb. Nous sollicitions l’aide du ministre pour la  formation des agents des collectivités et surtout pour le transfert effectif des compétences et des ressources », a insisté le président de l’Ancb. Il a expliqué que le transfert des compétences est nécessaire pour que les populations aient de l’eau, les centres de santé, les écoles et les centres de loisirs….
Le ministre de la Décentralisation, Barnabé Dassigli, a promis d’accompagner l’Ancb pour relever le défi du développement local. « Nous sommes là pour le bien-être des populations. Le chef de l’Etat, Patrice Talon, s’inscrit dans cette logique. Nous sommes redevables vis-à-vis de ces communautés », a laissé entendre le ministre de la Décentralisation.  Le ministre Barnabé Dassigli  n’a pas manqué de solliciter le concours du président de l’Ancb pour l’effectivité des audits dans les mairies, histoire de redonner confiance  aux partenaires techniques et financiers. Luc Atrokpo s’est engagé à sensibiliser ses pairs dans ce sens.

Wandji A.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *